"L’Avant Scène" : le RDV des jeunes pousses de la mode et des artistes

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/11/2013 à 10H19
Le concept store parisien l'Avant Scène.... avec aux murs les tableaux du graphiste Thomas Labre, novembre 2013

Le concept store parisien l'Avant Scène.... avec aux murs les tableaux du graphiste Thomas Labre, novembre 2013

© Corinne Jeammet

C’est l’histoire de deux passionnés de mode et de leur concept-store baptisé « l’Avant Scène ». Leur objectif : dénicher les jeunes pousses créatives en mode et accessoires dès la sortie de leurs écoles et accueillir, chaque mois, un coup de coeur artistique sur les murs blancs de la boutique.

Passionnés d'art, ils veulent faire de cette boutique, ouverte depuis la rentrée, un lieu de création artistique avec expositions, vernissages, projections de documentaires et manifestations culturelles. C’est en fréquentant les micro-salons de mode et les lieux dédiés à l’art qu’ils dénichent leurs nouvelles perles.
Ambiance vintage au concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

Ambiance vintage au concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

© Corinne Jeammet
Main dans la main avec les jeunes pousses
Parquet bois, tapis persan, malle début XXe siècle et fauteuil vintage… le duo a choisi une atmosphère empreinte d’authenticité.
Ambiance vintage au concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

Ambiance vintage au concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

© Corinne Jeammet
Ici, à côté de marques déjà installées comme Le Mont Saint Michel et Valentine Gautier, L'Avant Scène propose une sélection poétique, pour une parisienne, indépendante et consciente de son style. Un choix restreint d’une vingtaine de marques de mode et accessoires –maroquinerie, bijoux, chaussures…- pour mettre en avant la personnalité de chaque créateur.
Le concept store parisien l'Avant Scène.... avec aux murs les tableaux du graphiste Thomas Labre, novembre 2013

Le concept store parisien l'Avant Scène.... avec aux murs les tableaux du graphiste Thomas Labre, novembre 2013

© Corinne Jeammet
« Notre plus : aider la jeune création, la conseiller, organiser des soirées, au cours desquelles ces jeunes présentent leur travail » explique Sonia Boukobza, également créatrice -avec son binome Philippe Cohen- de la jeune marque de prêt-à-porter Anna Tirmann. Les deux stylistes - à l'écoute de leurs clientes- distillent leurs conseils et font également des propositions nouvelles aux créateurs pour les accompagner. « Nous travaillons main dans la main avec la jeune création » insiste-t'elle.
Sonia Boukobza, une des créatrices du concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

Sonia Boukobza, une des créatrices du concept store parisien l'Avant Scène, novembre 2013

© Corinne Jeammet
La franco-vietnamienne Linda Mai Phung dont la marque a à peine un an, l’étudiante en lettres Louise Damas qui fabrique des bijoux et l’étudiante en communication Cup Paris spécialiste des headbands et bijoux de cheveux mais aussi Adaoz, professeur en arts appliqués -qui aime ponctuer ses vêtements de tapisserie vintage- sont des exemples de ces jeunes talents méconnus.
 
Sur les murs, de jeunes artistes
« Sur les murs blancs du concept-store, une carte blanche sous forme de coup de cœur est donné à un artiste » explique Sonia Boukobza.
Oeuvre photographique d'Alice Goudon

Oeuvre photographique d'Alice Goudon

© Alice Goudon
Après les tableaux dessinés au trait en noir et blanc du graphiste parisien Thomas Labre passionné par les vues des grandes villes, c’est au tour d’Alice Goudon, jeune photographe, étudiante à l’Ecole des Beaux Arts de Paris d’exposer ses photos jusqu’au 15 décembre. « Chacune de ses photographies est une histoire à elle toute seule. La mise en scène est soignée, les couleurs sont troublantes, le décor, envoutant » analyse Sonia avant de rajouter « Alice questionne le quotidien, y ajoute une bonne dose de rêve. Les scènes photographiées sont un entre deux-entre réalité et imaginaire-une frontière ténue, terrain de créativité puisée à sa source ».
 
La mode, comme crédo
Après un diplôme d’avocate, Sonia Boukobza part vivre de l'autre coté de l'Atlantique pour étudier le stylisme à la Parsons School of Design de NYC. Ses références mode : Gabrielle Chanel « la première à concevoir des silhouettes à la fois distinguées et confortables et à prendre en considération les désirs de la femme. Aujourd’hui, je retrouve cette idée dans les créations de Phoebe Philo. Pas de froufrous, pas de jupons inconfortables. De belles matières, de belles lignes, des coupes irréprochables. En un mot de l’élégance » explique la jeune femme.
Philippe Cohen et Sonia Boukobza, les créateurs de l'Avant Scène

Philippe Cohen et Sonia Boukobza, les créateurs de l'Avant Scène

© DR
« De formation haute couture et couturier sur mesure pendant plusieurs années, la couture parisienne m'a toujours fasciné, les mariages de Lacroix (dont je garde les archives comme des reliques!) et l'excentricité de Dior sont une source d'inspiration inépuisable, cela dit le duo américain Proenza et Schouler est une référence en création prêt-à-porter » indique, de son côté, Philippe Cohen.
 
Le site e-shop propose aussi un blog avec billet d’humeur, des pages mode, des conseils, le look de la semaine, des interviews de jeunes créateurs, un agenda culture…  
L’Avant Scène. 99, rue du chemin vert. 75011 Paris.