Kyoto Contemporary, une passerelle entre créateurs occidentaux et japonais aux Ateliers de Paris

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/01/2016 à 17H38
Kyoto Contemporary : travail dans l'atelier de Furoshiki

Kyoto Contemporary : travail dans l'atelier de Furoshiki

© Ateliers de Paris

Dédiée aux savoir-faire ancestraux de Kyoto, associés au talent de designers parisiens, l'exposition Kyoto Contemporary s'installe en janvier dans 3 lieux parisiens. Ce second volet d'échanges entre ces villes invite à la découverte de créations mode et déco produites par des designers parisiens et des artisans kyotoïtes. L'expérience pourrait aboutir sur la création d'une marque internationale.

Initié en 2014, le projet Kyoto Contemporary associe des professionnels des métiers d’art de Kyoto et des designers des Ateliers de Paris pour des collaborations de huit mois qui donnent naissance à des objets de décoration ou accessoires de mode destinés au marché européen. A Kyoto, ancienne capitale du Japon, l’artisanat a une longue histoire et les produits traditionnels issus d’un savoir-faire d’excellence sont appelés les "Kyo-Mono" ou "objets de Kyoto".
Kyoto Contemporary : atelier Furoshiki. 

Kyoto Contemporary : atelier Furoshiki. 

© Ateliers de Paris
En 2014, un groupe d’artisans japonais voyage à Paris à la rencontre des créateurs français résidents des Ateliers. Puis, 10 designers français se rendent à leur tour au Japon afin de rencontrer les artisans traditionnels venus à Paris. Ils découvrent en leur compagnie de nouvelles techniques de fabrication, parfois ancestrales, comme le bois tourné, la céramique, la fonte, le bambou…
Kyoto Contemporary : Yumemiya..Co.Ltd x LÔÇÖ Accent du m, une sélection de matériaux pour réaliser leur collaboration

Kyoto Contemporary : Yumemiya..Co.Ltd x LÔÇÖ Accent du m, une sélection de matériaux pour réaliser leur collaboration

© Ateliers de Paris
Ces voyages sont inscrits dans le cadre de l’accord de coopération signé en 1958 et dans celui d’un programme initié par l’ancienne capitale japonaise Kyoto Contemporary. Son but : associer des compétences pour renouveler l’offre de professionnels japonais et permettre à des designers parisiens de découvrir les savoir-faire nippons.

En janvier 2015, cette collaboration a abouti à une première exposition-vente "Kyoto Contemporary, Objets composés", qui s'est tenu à Paris. Un an plus tard, voici la deuxième édition "Kyoto Contemporary - 2e édition, Objets composés inspiration Japon" pour laquelle Françoise Seince, la Directrice des Ateliers de Paris, répond à nos questions.
Yumemiya est une entreprise basée à Kyoto, engagée dans la réalisation et la vente de produits traditionnels japonais fabriqués avec une technique de crêpage ancestrale appelée chirimen. Chacun des produits faits main avec les plus beaux chirimen de Kyoto renvoie à la nature et aux traditions saisonnières de la ville. Chaleureux et sensibles, ils transmettent son atmosphère unique. Leur nouvelle collection pour homme Iro Iro, produite en collaboration avec l’Accent du m, associe textile et cuir pour créer un accessoire de mode avec l’essentiel de l’esprit japonais.

Yumemiya est une entreprise basée à Kyoto, engagée dans la réalisation et la vente de produits traditionnels japonais fabriqués avec une technique de crêpage ancestrale appelée chirimen. Chacun des produits faits main avec les plus beaux chirimen de Kyoto renvoie à la nature et aux traditions saisonnières de la ville. Chaleureux et sensibles, ils transmettent son atmosphère unique. Leur nouvelle collection pour homme Iro Iro, produite en collaboration avec l’Accent du m, associe textile et cuir pour créer un accessoire de mode avec l’essentiel de l’esprit japonais.

© Ateliers de Paris

Dans quelle mesure ces deux nationalités se complètent dans leur travail ?


"Il existe un respect mutuel entre la France et le Japon et une admiration réciproque entre nos deux cultures, cela facilite grandement la mise en relation. Côté acheteurs français, la touche nippone est un plus mais l’approche de la French touch permet souvent d’emporter la décision car les acheteurs ne sont pas dans une recherche de folklore".
Maruwa perpétue la tradition du Furoshiki (sacs traditionnels japonais en tissu). Sans se limiter aux styles d’antan, ils proposent de nouvelles créations adaptées à des modes de vie contemporains. Leur nouvelle collection de sacs éco responsables, créés en collaboration avec les Unqui Designers, intègre la tradition du Furoshiki dans un sac contemporain avec des contours redessinés et une anse de cuir élégante qui en renforce son côté pratique.

Maruwa perpétue la tradition du Furoshiki (sacs traditionnels japonais en tissu). Sans se limiter aux styles d’antan, ils proposent de nouvelles créations adaptées à des modes de vie contemporains. Leur nouvelle collection de sacs éco responsables, créés en collaboration avec les Unqui Designers, intègre la tradition du Furoshiki dans un sac contemporain avec des contours redessinés et une anse de cuir élégante qui en renforce son côté pratique.

© Ateliers de Paris

Quelles ont été les plus belles surprises et les déconvenues de ces échanges ?


"Les belles surprises, se sont les créations qui font écho comme le travail de marbrure en céramique et celui de Judith Bourdin, des liens forts comme Elodie Stephan qui a été quasiment adoptée par l’artisan partenaire Nishimura San. Ce qui est touchant, c’est la confiance de ces professionnels dans le pouvoir du design et la générosité de leurs savoir-faire. Les déconvenues, ce sont certains pistes qui ne peuvent être poussées faute de temps ou des prix qui restent parfois trop élevés".

Ces échanges aboutiront-ils sur la création d'une marque internationale ?


"L’idée est d’aider ces professionnels à créer une marque internationale et on voit que les entreprises qui ont été accompagnées durant trois années sont maintenant assez matures pour y parvenir. Un autre programme intitulé Néodensan soutient 6 entreprises dans cette deuxième phase et les résultats sont vraiment satisfaisants".
Depuis 1937, Kyoto Bikyo produit et vend des kimonos et des vêtements fabriqués à la main avec la technique de coloration du tie & dye lent appelé shibori. Matuoka Kiichi, artisan traditionnel, maîtrise le lent process du tie & dye, non seulement sur la soie véritable mai aussi sur du cuir, créant ainsi des produits innovants avec une exigence typiquement japonaise. Les nouvelles écharpes fabriquées en collaboration avec les designers Lily Alcaraz et Léa Berlier jouent sur des contrastes subtils et dégradés de couleur qui magnifient la technique du shibori dans son excellence Japonaise et dans une approche très contemporaine.

Depuis 1937, Kyoto Bikyo produit et vend des kimonos et des vêtements fabriqués à la main avec la technique de coloration du tie & dye lent appelé shibori. Matuoka Kiichi, artisan traditionnel, maîtrise le lent process du tie & dye, non seulement sur la soie véritable mai aussi sur du cuir, créant ainsi des produits innovants avec une exigence typiquement japonaise. Les nouvelles écharpes fabriquées en collaboration avec les designers Lily Alcaraz et Léa Berlier jouent sur des contrastes subtils et dégradés de couleur qui magnifient la technique du shibori dans son excellence Japonaise et dans une approche très contemporaine.

© Ateliers de Paris

Quelle est votre pièce mode préférée ?


"J’aime beaucoup les écharpes de Kyoto Bikyio qui utilisent le principe du shibori de façon radicale avec un motif placé et géométrique. Elles concilient création parisienne et savoir-faire japonais".
Donner de l’importance au sommeil. Laboratoire et usine du sommeil Daito. Daito Shingu Kogyo a été fondé en 1925. Cette entreprise propose des objets de literie et de bien être en tant que laboratoire et site de production dédié à la création d’environnements confortables pour le sommeil et la relaxation. En collaboration avec la designer Anna Borowski, Daito Shingu Kogyo présente une nouvelle ligne d’objets pour bébé fabriqués à la main avec du coton de Kyo Wazarashi pour un environnement doux, sûr, propre et accueillant.

Donner de l’importance au sommeil. Laboratoire et usine du sommeil Daito. Daito Shingu Kogyo a été fondé en 1925. Cette entreprise propose des objets de literie et de bien être en tant que laboratoire et site de production dédié à la création d’environnements confortables pour le sommeil et la relaxation. En collaboration avec la designer Anna Borowski, Daito Shingu Kogyo présente une nouvelle ligne d’objets pour bébé fabriqués à la main avec du coton de Kyo Wazarashi pour un environnement doux, sûr, propre et accueillant.

© Ateliers de Paris

Un mois, 3 lieux parisiens


L'exposition "Kyoto Contemporary - 2e édition, Objets composés inspiration Japon" est itinérante en janvier 2016 à Paris. Elle débute le 7 janvier (jusqu'au 19) aux Ateliers de Paris (30, rue du Faubourg Saint-Antoine), se poursuit du 22 janvier au 6 février à l’Atelier des Blancs Manteaux (38, rue des Blancs Manteaux) et passe du 22 au 26 janvier à Maison & Objet (Paris Nord Villepinte).

Le 20 janvier, à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville, une conférence permettra un retour d’expériences des artisans japonais et designers parisiens ayant participé à ce programme. Ils s’interrogeront sur le chemin à parcourir entre la conception de nouveaux produits à la création d’une nouvelle marque internationale.
Affiche de l'exposition-vente Kyoto Contemporary

Affiche de l'exposition-vente Kyoto Contemporary

© Ateliers de Paris

Les Ateliers de Paris encouragent les jeunes créateurs


Ce lieu est dédié au développement des entreprises de création dans les secteurs des métiers d’art, de la mode et du design. Son but: accueil et l’information, galerie d'exposition, accompagnement des projets et incubateur (hébergement de résidents pour 6 mois renouvelables une fois au sein de la résidence des Ateliers de Paris). Les Ateliers de Paris encouragent les jeunes créateurs grâce à la mise en place de concours (Grands Prix de la Création, prix de perfectionnement aux Métiers d'Art…), d’expositions et d’événements. Depuis 2006, plus de 150 créateurs ont été hébergés dans l’incubateur et ont poursuivi le développement de leur activité.

"Kyoto Contemporary - 2e édition, Objets composés inspiration Japon" du 7 au 19 janvier 2016. Les Ateliers de Paris. 30, rue du Faubourg Saint-Antoine. 75012 Paris. www.ateliersdeparis.com, http://www.kyoto-contemporary.net