Karl Lagerfeld réalise un court métrage sur son héroïne, Gabrielle Chanel

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/05/2013 à 12H28
Le court métrage "Once Upon a Time" signé Karl Lagerfeld et consacré à Gabrielle Chanel

Le court métrage "Once Upon a Time" signé Karl Lagerfeld et consacré à Gabrielle Chanel

© Olivier Saillant

Un court-métrage intitulé "Il était une fois" signé de Karl Lagerfeld ainsi qu'une exposition « N°5 Culture Chanel » au Palais de Tokyo, impossible de ne pas être incollable sur l'histoire de Gabrielle Chanel, ce mois-ci ! Le couturier allemand a imaginé, écrit et réalisé ce film en noir et blanc pour les 100 ans de l'ouverture de la boutique à Deauville. Un voyage de 18 minutes dans le passé.

Il y avait déjà eu plusieurs interprétations cinématographiques consacrées à Chanel (Coco avant Chanel d'Anne Fontaine en 2009, Coco Chanel & Igor Stravinsky de Ian Kounen en 2009, Chanel Solitaire de George Kaczender en 1981... ).

L'histoire de "Once Upon a Time"
En 1913, Chanel, aidée financièrement par son amant Boy Capel (Jake Davis), ouvre une boutique à Deauville en face du Casino. Sur la façade, on peut lire en lettres noires sur fond blanc : GABRIELLE CHANEL. Aidée de sa tante Adrienne (Clotilde Hesme), elle révolutionne le vestiaire féminin et esquisse ce qui va devenir l’allure de la femme moderne. Elle propose d’abord des chapeaux, simples et légers, en opposition au style de l’époque. Les clientes, séduites par cette nouvelle proposition de mode, accourent. Puis, elle leur propose des vêtements confortables et élégants en s’inspirant de matières jusqu’alors réservées aux hommes, comme le jersey. Elle démode les corsets ou les jupes entravées et offre aux femmes la liberté de mouvement.
Le court métrage "Once upon a time" imaginé, écrit et réalisé par Karl Lagerfeld
Les clientes affluent. Parmi elles, des actrices en vue et des femmes du monde qui brillent dans la société et lui ouvrent le chemin de la célébrité : Lady de Grey (Stella Tennant), une femme d’arts et de lettres, amie d’Oscar Wilde, Ida Rubinstein (Caroline de Maigret), danseuse et mécène russe, la romancière Vita Sackville-West (Saskia de Brauw), l’actrice Jacqueline Forzane (Ashleigh Good) ou encore la comédienne Eve Lavalllière. 

Dans ce court métrage, les hommes qui comptent pour Gabrielle Chanel font leur apparition : son grand amour Boy Capel (Jake Davis), le joueur de polo et ami Etienne Balsan (Brad Kroenig), le caricaturiste Sem (Olivier Saig), sans oublier son neveu André Palasse (Hudson Kroenig) qu’elle élève comme son fils.
Photo du tournage de "Il était une fois"

Photo du tournage de "Il était une fois"

© Chanel
Karl Lagerfeld : «J’insère de vraies anecdotes dans un scénario que je crée"
Le tournage a eu lieu durant deux jours à la Cité du Cinéma en mars 2013. Le décor reproduit la rue où se trouvait la boutique de Coco. Keira Knightley et Clotilde Hesme portent des tenues dessinées par Karl Lagerfeld.

«Je pensais que c’était un film muet, explique l’actrice Keira Knightley. En arrivant, on m’a demandé de parler en français. Je n’ai dit que «bonjour» et «merci», puis j’ai continué en anglais. 
Photo du tournage de "Il était une fois" de Karl Lagerfeld

Photo du tournage de "Il était une fois" de Karl Lagerfeld

© Chanel
« J’insère de vraies anecdotes dans un scénario que je crée, dévoile Karl Lagerfeld. J’aime qu’il y ait des dialogues percutants ». Le court-métrage a été diffusé le 8 mai à Singapour, la veille du défilé Croisière 2013/14 de Chanel.