"Jeu, set et mode" : élégant flash back sur les courts de tennis

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/05/2015 à 10H55
Les: tenues signées Ted Tinling également appelé "Mister Tennis fashion". Joueur de tennis et styliste, il a lancé une approche audacieuse de la tenue sprtive féminine en rupture avec les canons de l'époque.  

Les: tenues signées Ted Tinling également appelé "Mister Tennis fashion". Joueur de tennis et styliste, il a lancé une approche audacieuse de la tenue sprtive féminine en rupture avec les canons de l'époque.  

© Corinne Jeammet

"Jeu Set et Mode", c'est l’histoire du style tennis de 1890 à nos jours. Via une approche chronologique y sont déclinées l’arrivée des joueurs créateurs (René Lacoste, Fred Perry), les collaborations des stylistes pour les collections Roland-Garros, la saga des équipementiers et l'histoire de la chaussure. Une histoire marquée par trois hommes déterminés : René Lacoste, Ted Tinling et Jean Patou.

"Roland-Garros, c’est Paris, symbole de la mode, de l’art de vivre à la française, avec une élégance toute printanière. Vous retrouverez tous ces attributs dans cette formidable exposition, qui présente 60 pièces exceptionnelles", a indiqué Jérémy Botton, directeur délégué de la Fédération Française de Tennis.
Les tenues des années 20

Les tenues des années 20

© Corinne Jeammet
René Lacoste, le style du crocodile 
 
L'histoire de Lacoste, c'est l'histoire d'une légende du tennis dont les inventions ont réussi à changer le visage du sport et à révolutionner l'industrie de la mode. Né en 1904, René Lacoste remporte son premier tournoi de tennis à 17 ans et son premier Open de France en 1924. En 1922, s'inspirant de la championne de tennis Suzanne Lenglen, il use de sa force et de son énergie pour produire des mouvements plus spontanés. En 1923, un journaliste le baptise « the alligator », en référence à un pari avec pour enjeu une valise en crocodile. En 1926, inspiré par son nouveau surnom, Lacoste demande à son ami Robert George de lui dessiner un crocodile, devenu depuis lors emblématique. Il fait sa première apparition sur le blazer de René Lacoste.
Des tenues signées du champion français René Lacoste qui fut le meilleur joueur au monde en 1926 et 1927. Il assoit définitivement sa notoriété en 1928 grâce à son polo en piqué blanc orné d'un crocodile vert.

Des tenues signées du champion français René Lacoste qui fut le meilleur joueur au monde en 1926 et 1927. Il assoit définitivement sa notoriété en 1928 grâce à son polo en piqué blanc orné d'un crocodile vert.

© Corinne Jeammet
En 1929, pour son dernier match, René Lacoste remporte la finale de Roland-Garros face à son camarade mousquetaire Jean Borotra. De 1926 à 1927, s'inspirant des joueurs de polo londoniens, il adopte la chemise à manches courtes qui lui donne une meilleure liberté de mouvement, inventant ainsi le concept d'élégance fonctionnelle. En 1933, il fait la connaissance d'André Gillier et, ensemble, ils conçoivent le polo Lacoste L.12.12 au design révolutionnaire.
 
Ted Tinling, Mister tennis fashion
 
Joueur de tennis, styliste, espion et écrivain britannique, Ted Tinling débute sa carrière en tant qu'arbitre personnel de Suzanne Lenglen. En 1931, il crée sa maison de couture et habille la haute société londonienne. Après guerre, il dessine ses premiers modèles pour le tennis. Audacieuse, son approche de la tenue sportive féminine est en rupture avec les canons de l'époque.
Jeu, set et mode : des tenues signées Ted Tinling

Jeu, set et mode : des tenues signées Ted Tinling

© Corinne Jeammet
En 1947 et 1948, ses robes aux fines touches de couleur provoquent les plus conservateurs. L'année suivante, la culotte bouffante conçue pour l'Américaine Gussy Moran dévoile ses charmes. Trop sans doute, il est exclu de Wimbledon. Avec ses créations, il fait bouger les lignes et impulse de nouveaux codes vestimentaires. Robes courtes, collants dentelle et frous-frous : ses tenues résolument pop amorcent très tôt le visage des années 60, faisant de lui un précurseur. Attentif aux femmes, il devient le tailleur préféré de ces dames de tennis. Mister tennis fashion habille les meilleures joueuses du circuit et marque de sa vision esthétique et moderne le style tennis.
 
Jean Patou, le maestro 
 
Couturier et parfumeur dans le Paris de l'entre deux guerres, Jean Patou (1887-1936) est un homme moderne dont les créations tendent à l'intemporalité. Il est l'inventeur du sportswear, ce mélange de chic et de décontraction. Sa maison de couture compte parmi les plus importantes des années 1920. Louise Brooks, Joséphine Baker ou la championne olympique de tennis Suzanne Lenglen sont les ambassadrices de ses créations. En jersey ou en lamé, en maillot de bain ou en tenue de golf, la femme Patou incarne les codes de la « garçonne ». À l'aube des années 1930, il est le premier à rallonger les robes pour une silhouette plus glamour.
Des tenues signées du couturier Jean Patou 

Des tenues signées du couturier Jean Patou 

© Corinne Jeammet
Son style intemporel, qui mélangeait avec dextérité le chic et le décontracté, le matin et le soir, s’exprimait à travers une mode pour tous les âges qui reflétait avant tout une modernité absolue. Son entreprise s’adressait dès les années 1924 à une clientèle cosmopolite. L’Amérique le surnommait « l’homme le plus élégant d’Europe ». Il fut le premier à organiser des défilés spectacles et à recruter des mannequins américains pour défiler en France. Ce géant du monde de la mode a dominé la haute couture et anticipé le prêt-à-porter. Il disparait en 1936 à 49 ans, après avoir donné naissance au nouveau style de la femme libérée. Une vente aux enchères publiques à Hôtel Drouot, à Paris, le 22 mai 2015, permet de redécouvrir ce couturier oublié.
Des tenues de tennis plus sportives des années 80 signées Le Coq Sportif, Puma, Nike, Diadora, Fila et Adidas.. La marque aux 3 bandes collabore depuis 2012 avec des stylistes créateurs pour développer de nouvelles lignes à la fois esthétiques et fonctionnelles. .

Des tenues de tennis plus sportives des années 80 signées Le Coq Sportif, Puma, Nike, Diadora, Fila et Adidas.. La marque aux 3 bandes collabore depuis 2012 avec des stylistes créateurs pour développer de nouvelles lignes à la fois esthétiques et fonctionnelles. .

© Corinne Jeammet
La mode tennis est sortie des courts
 
Avec l'émergence du prêt-à-porter les grandes marques de sport s'emparent de la tenue sportive. Elles promettent confort et bien-être dans l'effort. Les grands joueurs deviennent les ambassadeurs de ces marques. Aujourd'hui, on ne compte plus les créateurs qui se sont emparés des codes tennis de Prada à Chanel, de Jean Paul Gaultier à Balenciaga. Sur les podiums des défilés comme, hier dans les salons des grands maisons de couture, le style tennis demeure intemporel et élégant.
Les tenues des arbitres, ramasseurs de balles et officiels qui participent au tournoi de tennis.

Les tenues des arbitres, ramasseurs de balles et officiels qui participent au tournoi de tennis.

© Corinne Jeammet
Expositions "Jeu Set et Mode" jusqu'en mars 2016. Musée de la Fédération Française de Tennis. Stade Roland-Garros. 2, avenue Gordon-Bennett. 75016 Paris. Entrée Porte des Mousquetaires.
Différents modèles de chaussures de tennis présentés au sein de l'exposition "Jeu, set et mode" 

Différents modèles de chaussures de tennis présentés au sein de l'exposition "Jeu, set et mode" 

© Corinne Jeammet
L’exposition "Secondes vies : Métamorphoses du matériel sportif", jusqu'au 21 septembre 2015réunit, quant à elle, des objets réalisés à partir de matériels sportifs usagés afin d’en montrer les secondes vies possibles : robes confectionnées à partir de toiles de parapentes. Le Musée de la FFT propose une exposition permanente "Histoire(S) du tennis".