Hiatus : et si les hommes portaient des jupes!

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/06/2014 à 09H52
Un modèle de la marque Hiatus 

Un modèle de la marque Hiatus 

© France 3 / Culturebox

Imaginez des hommes qui déambulent sur les trottoirs en ville, arrivent au travail, ou chevauchent leurs grosses cylindrées, en jupe ! Une image furtive qui prête à sourire et pourtant tout cela est absolument sérieux. A Nîmes, l'atelier Hiatus crée des jupes spécialement conçues pour les hommes.

"Hiatus" c'est Jennifer Marano et Jean-Guy Béal.Tous deux sont modélistes patronniers gradueurs et designers de mode. Leur philosophie du vêtement se rapproche de leur esprit d'ouverture et d'initiative.  En quelques mots : équitable, biologique et confort

Reportage : P. Sans / S. Taponier / A. Vaillant / F. Rianurao / M. Djeddi
En ce qui concerne le port de la jupe par les hommes on connaissait les écossais qui ne quittent pas d'une cuisse leur kilt et les mannequins de la haute couture. Ainsi, le créateur belge Raf Simons leur fait porter au défilé Dior-hiver 2010 en version longue une jupe qui vient recouvrir leur pantalon. Bien avant lui, Jean Paul Gaultier l'extravagant audacieux avait décliné le carré de tissu sur les fesses de ces messieurs. 
Collection de jupes masculines signées Jean-Paul Gaultier

Collection de jupes masculines signées Jean-Paul Gaultier

© DR
L'approche de Hiatus se rapproche plus de la démarche des créateurs japonais Issey Miyaké et Yamamoto qui, par leurs jupes, rendaient hommage aux samouraïs

Pour l'atelier de mode nîmois, les ambassadeurs de la marque se situe du côté de la musique avec les alsaciens du groupe Les Bredelers