Haider Ackermann est nommé directeur artistique du bottier de luxe Berluti

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2017 à 09H58, publié le 01/09/2016 à 12H58
Haider Ackermann, le 3 octobre 2015, pendant la Fashion Week à Paris.

Haider Ackermann, le 3 octobre 2015, pendant la Fashion Week à Paris.

© REX Shutterstock/SIPA

Haider Ackermann, à la tête de sa propre marque éponyme depuis 2003, devient directeur artistique du bottier de luxe Berluti. Il succède à l'Italien Alessandro Sartori. Le créateur français présentera sa première collection lors de la Fashion week homme de janvier 2017.

Haider Ackermann s'est fait connaître pour son style à l'élégance bohème, ses drapés structurés, ses couleurs riches et ses silhouettes altières. Le créateur français devra désormais combiner ses collections de mode féminine et masculine pour sa marque éponyme et son poste de directeur artistique au sein de la maison Berluti. Dans un communiqué publié ce jeudi, le bottier de luxe a précisé : "Haider Ackermann présentera sa première collection lors de la Fashion week homme de janvier 2017."
A 45 ans, le créateur d'origine colombienne prend la suite d'Alessandro Sartori, qui avait présenté sa dernière collection pour Berluti en janvier dernier à Paris. Formé à l'Académie royale des Beaux-Arts d'Anvers, comme Dries Van Noten, Martin Margiela ou encore Ann Demeulemeester, il a créé sa propre marque en 2003. Ses nouvelles fonctions seront menées en parallèle avec ses collections pour sa propre marque, a précisé Berluti.
 

Haider Ackermann se dit "très honoré"

Le nouveau directeur artistique s'est dit "très honoré" de rejoindre Berluti. "Cette maison représente l'essence du luxe pour l'homme et l'idée de l'accompagner dans cette nouvelle aventure m'inspire", a-t-il déclaré, cité dans le communiqué. Antoine Arnault, directeur général de Berluti, a quant à lui salué "son talent et son exigence créative", se disant "certain que sa vision apportera beaucoup à la maison".
 
Fondée à Paris en 1895 par l'Italien Alessandro Berluti, cette maison spécialisée dans le soulier masculin sur-mesure a été dirigée par quatre générations appartenant à la même famille avant d'entrer en 1993 dans le giron de LVMH. En 2005, la maison a lancé sa collection de maroquinerie et en 2011, avec la nomination de son directeur artistique, Alessandro Sartori, une première collection de prêt-à-porter. Elle a aussi un service sur-mesure "de la tête aux pieds", grâce à ses ateliers de la rue Marbeuf et de la rue de Sèvres, précise la maison, qui possède un réseau de 45 boutiques dans le monde.