"Fashion Forward" : trois siècles de mode s'entrechoquent aux Arts Déco

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/03/2016 à 08H40
"Exposition "Fashion forward. 3 siècles de mode" : robe Comme des Garçons, printemps-été 2015 

"Exposition "Fashion forward. 3 siècles de mode" : robe Comme des Garçons, printemps-été 2015 

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection Mode et Textile

Le musée des Arts décoratifs célèbre les 30 ans de sa collection nationale de mode et de textile. En embrassant cette histoire sur plusieurs siècles, l'exposition "Fashion Forward, trois siècles de mode (1715-2016)" offre un panorama -via 300 pièces de mode féminine, masculine et enfantine du XVIIIe siècle à nos jours- à découvrir à partir du 7 avril 2016.

L’exposition adopte le parti pris d’un voyage au fil du temps en rappelant les moments-clés de l’histoire de la mode de la fin du XVIIe siècle à la création la plus contemporaine, puisque la collection n’a jamais cessé de s’enrichir par des dons et acquisitions.
Christian Dior, Robe du soir " May, haute couture, printemps-été 1953, organza de soie brodé par Rébé.

Christian Dior, Robe du soir " May, haute couture, printemps-été 1953, organza de soie brodé par Rébé.

© Les Arts Décoratifs, Paris, collection UFAC
C'est un musée idéal de la mode incarnant dans les plus beaux exemples de trois siècles de création ce qui fait habituellement l’illustration des livres de référence. L'exposition dessine de manière vivante l’évolution de la mode selon ses créateurs, selon ses clientes, selon ses époques, car plus que jamais la mode aux Arts Décoratifs, c’est aussi un domaine artistique qui sait trouver écho dans les autres collections du musée. Au-delà des techniques, des matières et du dessin, la mode est une histoire du temps et des attitudes, le reflet d’un art de vivre.
Exposition "Fashion forward" : Chanel par Karl Lagerfeld, ensemble du soir composé d'un corsage et d'une jupe, haute couture printemps-été 2015. Organza brodé de paillettes, mousseline de soie plissée et imprimée.

Exposition "Fashion forward" : Chanel par Karl Lagerfeld, ensemble du soir composé d'un corsage et d'une jupe, haute couture printemps-été 2015. Organza brodé de paillettes, mousseline de soie plissée et imprimée.

© Coll. MMT, don Chanel, 2016 Inv.
La mode est plus passionnante encore quand elle ne parle pas qu’à elle-même mais qu’elle dialogue avec les arts de son temps, à l’instar des figures majeures de l’histoire de la couture -Charles-Frederick Worth, Jacques Doucet, Paul Poiret, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet, Gabrielle Chanel, Christian Dior et Yves Saint Laurent. Ainsi, le musée a choisi de restituer chacun de ces moments dans son contexte humain, artistique et social, avec des ellipses décoratives qui marquent les affinités que la mode entretient avec les arts du décor.
Hussein Chalayan, robe en faille de soie, toile de coton et tulle synthétique 

Hussein Chalayan, robe en faille de soie, toile de coton et tulle synthétique 

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection Mode et Textile
Boiseries du XVIIIe siècle, papiers peints panoramiques de Zuber, dessins de Paul Iribe pour les robes de Paul Poiret ou portes de marqueterie de paille imaginées par Jean-Michel Frank pour l’écrivain François Mauriac, forment des écrins aux expressions stylistiques de la mode et aux métamorphoses des corps et de l’allure depuis le XVIIIe siècle. C'est une mode contemporaine effervescente et éclectique, sans frontières, où s’associent les noms de créateurs les plus libres à ceux des maisons les plus anciennes.
Visite, 1870-1890, cachemire, application de franges de soie, soutache et pampilles 

Visite, 1870-1890, cachemire, application de franges de soie, soutache et pampilles 

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection UFAC
Parce que histoire de la mode est aussi une histoire du corps et de l’allure, la direction artistique de l’exposition a été confiée au danseur et chorégraphe britannique Christopher Wheeldon, qui a compté parmi les étoiles du New York City Ballet avant de devenir l’auteur d’un Américain à Paris en 2014 d’après Vicente Minelli. Accompagné du scénographe Jérôme Kaplan, Christopher Wheeldon a donné à la collection une empreinte sensuelle et poétique redonnant vie à ces œuvres. Chacun de ces moments donne lieu à une collaboration inédite avec les danseurs de l’Opéra de Paris, la chorégraphie éclairant de sa grâce une silhouette, une posture, une attitude caractéristique de cette évolution sociale et artistique du corps.
Robe à transformation, 1868-1872, organdi de coton 

Robe à transformation, 1868-1872, organdi de coton 

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection UFAC

Un fonds phénoménal

La mode aux Arts Décoratifs, c’est 150 000 oeuvres, textiles et costumes anciens, pièces de haute couture, silhouettes emblématiques du prêt-à-porter mais aussi accessoires, chapeaux et souliers, sans compter un fonds de dessins et photographies, d’archives de créateurs de premier plan -Elsa Schiaparelli, Madeleine Vionnet ou Cristobal Balenciaga.
Exposition "Fashion forward" : Emilio Pucci, ensemble haute couture printemps-été 1967, cape en twill de soie imprimé du motif "Vivara" par stamperia Tessuti Italiana di Luisago,

Exposition "Fashion forward" : Emilio Pucci, ensemble haute couture printemps-été 1967, cape en twill de soie imprimé du motif "Vivara" par stamperia Tessuti Italiana di Luisago,

© Collection MMT
Ces collections sont formées de la réunion de deux fonds, celui du musée des Arts décoratifs depuis sa création en 1864 et celui de l’Union française des Arts du Costume, créé en 1948, dont le musée des Arts Décoratifs à la charge.
Elsa Schiaparelli, Cape « Phoebus », Haute couture hiver 1938, drap de laine, velours de soie, broderies 

Elsa Schiaparelli, Cape « Phoebus », Haute couture hiver 1938, drap de laine, velours de soie, broderies 

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection UFAC
À l’occasion du 30e anniversaire de l’ouverture du musée des Arts de la Mode, fondé en 1986, le musée des Arts Décoratifs rend hommage à cette aventure collective avec la mise en lumière de ces collections comptant parmi les plus importantes au monde.
Karl Lagerfeld pour Chanel, Robe du soir « Coromandel », Haute couture, printemps-été 1996, tulle et organza de soie de Buche brodé par Lesage

	 

Karl Lagerfeld pour Chanel, Robe du soir « Coromandel », Haute couture, printemps-été 1996, tulle et organza de soie de Buche brodé par Lesage  

© Jean Tholance, Les Arts Décoratifs, Paris, collection Mode et Textile

La collection H&M Conscious Exclusive, une inspiration des siècles passés

La collection H&M Conscious Exclusive, dont les créations s'inspirent des archives du musée des Arts Décoratifs, est lancée à l'occasion de cette exposition. "Je trouve que l'idée de proposer une collection inspirée par l'histoire de l'art et de la mode est tout simplement brillante. Surtout quand celle-ci est réalisée à partir de matières innovantes et durables qui sont l'avenir de la mode", confie Julia Restoin Roitfeld, égérie de cette campagne, connue pour son sens du style décontracté et élégant et son goût pour la mode.

L'équipe de design de H&M a puisé son inspiration dans la mode des siècles passés et le travail d'artistes iconiques tels que Gustave Moreau. De là est née une collection comprenant des tenues modernes et glamours, empreintes du charme et de l'héritage esthétique offerts par l'histoire.
La collection H&M Conscious Exclusive 2016 : pour créer cette collection, l'équipe de Design de H&M a travaillé en étroite collaboration avec le musée des Arts Décoratifs, puisant son inspiration dans la mode des siècles passés et le travail d'artistes iconiques

La collection H&M Conscious Exclusive 2016 : pour créer cette collection, l'équipe de Design de H&M a travaillé en étroite collaboration avec le musée des Arts Décoratifs, puisant son inspiration dans la mode des siècles passés et le travail d'artistes iconiques

© H&M
"Avec cette collection, nous sommes allés encore plus loin dans le développement d’une mode plus durable en travaillant avec de nouvelles matières innovantes, telles que des perles et des strass en verre recyclé, ou la Denimite, une matière obtenue par le recyclage du denim usagé, nous avons réussi à créer des silhouettes contemporaines, empreintes d'un charme sophistiqué", explique Ann-Sofie Johansson, Creative Advisor chez H&M.
Dans les coulisses de l'xposition "Fashion Forward, 3 siècles de mode (1715-2016)", aux Arts Déco
H&M, mécène de l'exposition, présente quelques tenues issues de ses archives, dont notamment une silhouette créée pour la première collaboration avec un designer, Karl Lagerfeld en 2004, ainsi qu'une silhouette issue de la nouvelle collection Conscious Exclusive.

INFOS PRATIQUES

Exposition "Fashion Forward, 3 siècles de mode" du 7 avril au 14 août 2016. Les Arts Décoratifs. 107, rue de Rivoli. 75001 Paris. Du mardi au dimanche de 11 h à 18 h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h. www.lesartsdecoratifs.fr