Les robes du couturier Philippe Deverdieu à la croisée de la mode et de l'art

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Publié le 05/05/2017 à 17H14
De la Toile à l'étoffe : plusieurs modèles de robes signées Philippe Deverdieu : Sirocco d'hiver, Dharti Ke Lal et marquise d'O (de gauche à droite)

De la Toile à l'étoffe : plusieurs modèles de robes signées Philippe Deverdieu : Sirocco d'hiver, Dharti Ke Lal et marquise d'O (de gauche à droite)

© P.Auvé

L'art et la mode sont deux sources croisées d'inspirations, d'hommages et d'emprunts mutuels qu'artistes et couturiers ont décliné sur leurs créations du XXe siècle jusqu'à nos jours. C'est cette alliance que les musées de Caudry et Cambrai mettent en avant dans une exposition ayant pour fil rouge les créations du couturier Philippe Deverdieu.

Philippe Deverdieu a conçu - à partir de tableaux sélectionnés par les musées de Caudry et de Cambrai - des robes inspirées tantôt d'oeuvres d'abstraction géométrique du XXe siècle, tantôt d'oeuvres d'Antoine François Saint-Aubert, peintre du XVIIIe siècle. Au total 21 robes en dentelle dialoguent avec les oeuvres d'art qui les ont inspirées : 12 sont au musée de Caudry et 9 au musée de Cambrai.

Art et mode, des inspirations croisées

L'échange artistique entre l'art et la mode apparaît avec les débuts de la haute couture dès la fin du XIXe siècle. Son initiateur, Charles Frédéric Worth, puise dans la peinture certains détails pour ses créations. Dans les années 1910, le peintre Paul Dufy crée des imprimés textiles pour le couturier Paul Poiret. Au cours des années 1930, Elsa Schiaparelli réalise une mode provocatrice en collaboration avec les artistes surréalistes notamment Salvador Dali et Picabia. A partir de 1965, Yves Saint Laurent s'inspire de mouvements artistiques du XXe siècle, comme l'Art Abstrait avec sa robe Mondrian, le Pop Art, le Cubisme et le Fauvisme. L'art du XXe siècle influence toujours les couturiers du XXIe siècle comme en témoignent leurs collections inspirées des oeuvres de Klimt chez Dior, Matisse chez Versace et Issey Miyake, Van Gogh chez Rodarte et Dolce & Gabbana, ou Frida Khalo chez Moschino.

La mode inspire aussi les artistes via des collaborations, des productions de petites séries voire des pièces uniques qui s'exposent parfois dans des galeries d'art contemporain, donnant naissance à la tendance Arty.
De la Toile à l'étoffe : détail d'une création de Philippe Deverdieu, inspiration Dewasne

De la Toile à l'étoffe : détail d'une création de Philippe Deverdieu, inspiration Dewasne

© P.Auvé

Philippe Deverdieu, adepte de l'art haute couture

Depuis plusieurs années, Philippe Deverdieu conçoit des pièces uniques et sculpturales puisant son inspiration dans la peinture et la sculpture, développant parfois un projet de robe à partir d'un détail d'où naîtra un col, une broderie ou une découpe. Son intérêt pour l'art l'a amené à collaborer sur des créations spécifiques aux côtés de Gianfranco Ferré chez Dior, Jean-Louis Scherrer, Pierre Balmain, Jean-Paul Gaultier et Christian Lacroix. En 2005, il crée sa marque Philippe Deverdieu mais poursuit en parallèle sa carrière au service de grands couturiers. Il s"inspire et adapte l'univers de certains artistes comme Picabia, Jean Arp ou Picasso, Braque, Van Gogh et Cocteau. L'artisanat d'art est présent dans son travail avec la broderie qui ennoblit ses étoffes et la passementerie qui orne ses créations.
De la Toile à l'étoffe : création de Philppe Deverdieu

De la Toile à l'étoffe : création de Philppe Deverdieu

Au musée de Caudry, abstraction géométrique pour ligne contemporaine

Dans l'exposition "De la Toile à l’Étoffe. Créations du couturier Philippe Deverdieu", les robes présentées sont inspirées d’oeuvres d'abstraction géométrique : une forme d'art non figuratif caractérisé par l'utilisation de formes géométriques et de couleurs disposées en aplat.
De la Toile à l'étoffe : robes de Philippe Deverdieu, inspiration Narayana Bushiko

De la Toile à l'étoffe : robes de Philippe Deverdieu, inspiration Narayana Bushiko

© P.Auvé
12 créations originales de Philippe Deverdieu, accompagnées de croquis originaux, de toiles préparatoires et d'une interview du couturier, répondent aux oeuvres d'abstraction géométrique de Jean Dewasne, Geneviève Claisse, Marie-Thérèse Vacossin, Carlos Cruz Diez, Bruno Erdmann et Imre Kocsis prêtés par le musée de Cambrai. 
De la Toile à l'étoffe : détail d'une robe inspirée de Narayana Bushiko.

De la Toile à l'étoffe : détail d'une robe inspirée de Narayana Bushiko.

© P.Auvé
Ici, les robes en dentelles révèlent et soulignent les lignes parallèles et transversales qui relient le monde de l'art, de la haute couture et de la création contemporaine.
De la Toile à l'étoffe : détail d'une robe inspirée de Narayana Bushiko 

De la Toile à l'étoffe : détail d'une robe inspirée de Narayana Bushiko 

© P.Auvé

Au musée de Cambrai, focus sur le peintre Antoine François Saint Aubert

En parallèle, le musée de Cambrai consacre une exposition à un peintre cambrésien du XVIIIe siècle. Pour cette dernière, il a été proposé à Philippe Deverdieu de créer 9 robes haute couture inspirées par l’artiste Antoine-François Saint-Aubert. En regard des oeuvres anciennes et faisant partie de l’exposition, ses robes, combinaison et manteau apportent une touche de poésie contemporaine, tout en restant fidèle à l’univers rocaille de Saint-Aubert.
De la Toile à l'étoffe : robe de Phillippe Deverdieu © P.Auvé

Le musée des dentelles et broderies de Caudry

Caudry est un pôle mondial pour la dentelle destinée à la haute couture et au prêt-à-porter de luxe. Le musée, situé dans un ancien atelier de dentelle (1898), valorise ce patrimoine vivant tout en évoquant les autres arts textiles du Caudrésis : tissage, tulle, guipure et broderie qui font partie de la tradition textile du territoire. Il propose expositions et événements autour de la mode et de la création contemporaine. Ici le tulliste partage son savoir-faire par des démonstrations sur le métier Leavers tandis que des vidéos sur écrans tactiles permettent de pénétrer au coeur des entreprises dentellières caudrésiennes.