Dîner de la mode 2013 : 728.000 euros récoltés pour le Sidaction

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/01/2013 à 18H09
Jean Paul Gaultier et Pierre Bergé juste avant le diner en faveur du Sidaction, le jeuid 24 janvier à Paris

Jean Paul Gaultier et Pierre Bergé juste avant le diner en faveur du Sidaction, le jeuid 24 janvier à Paris

© MIGUEL MEDINA / AFP

Le "dîner de la mode contre le Sida", organisé jeudi à Paris par Sidaction, a permis de récolter 728.000 euros pour la recherche contre le VIH et l'aide aux fonds pour la recherche contre le VIH et l'aide aux malades, a annoncé vendredi l'organisation.

Organisé en partenariat avec la Fédération française de la couture, ce dîner annuel a permis depuis 11 ans de récolter 6 millions d'euros au profit de la recherche contre le VIH et l'aide aux malades en France et à l'international. 750.000 euros avaient été récoltés en 2012.

Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine 2008, qui a participé à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) en 1983, a rappelé que, malgré l'avancée des traitements, "il faut que la recherche continue pour aller vers une guérison". De son côté, Pierre Bergé s'est déclaré "scandalisé et en colère du désintérêt croissant des politiques, des médias et du public avec des diminutions des ressources pour la recherche, au prétexte de la crise économique". Line Renaud s'est engagé en faveur du Mariage pour tous en adressant un "message de tendresse aux homosexuels" avec l'une de ses chansons de 1954 a capella : "A ton mariage, j'ai vu les yeux brillants de l'amour". Valérie Trierweiler, la compagne du Président de la République, Geneviève Fioraso, ministre de la Recherche, des créateurs de mode dont Jean-Paul Gaultier, Elie Saab, Jérôme Dreyfuss, Isabel Marant, les actrices Hilary Swank, Valérie Lemercier, Juliette Binoche ou Virginie Ledoyen comptaient parmi les 700 convives ainsi que la chanteuse canadienne Grimes.

Les tables du dîner avaient été facturées 10.000 euros les dix couverts
La moitié des 728.000 euros récoltés seront affectés à des programmes de recherche et de soins et l'autre à des programmes de prévention et d'aide aux malades en France et dans 29 pays en développement, a précisé l'organisation.
 
Chaque édition est présidée par Pierre Bergé, à la tête de Sidaction, Line Renaud étant vice-présidente. Facturées 10.000 euros les dix couverts, les tables sont réservées par des maisons de mode et de luxe ou des personnalités. Au cours du dîner, Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine 2008, qui a participé à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH), et le professeur Yves Lévy, président du Comité scientifique de Sidaction, fait le bilan de la recherche contre le Sida. 

Le Sidaction 2013 se déroulera du 5 au 7 avril avec le relais d'une vingtaine de chaînes de télévision et radios.