Diaporama 6 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Des « Talents à suivre » aux Ateliers de Paris

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/02/2013 à 14H14

Regroupant 14 lauréats des éditions 2011 et 2012 des Grands Prix de La Ville de Paris, l'exposition « Talents à suivre » réunit les créations des catégories design, métiers d’art et mode. Focus sur 6 créateurs mode distingués pour l’excellence de leurs créations. Du 5 février au 23 mars. 10h-13h et 14h-19h. Galerie des Ateliers de Paris, 30, rue du Fbg Saint Antoine, 75012 Paris.

  • Amélie Pichard, Mode, Débutant. 2012
    01 /06
    Amélie Pichard, Mode, Débutant. 2012
    Issue de l'école Mod'Art, cette créatrice d'accessoires -sacs et chaussures- puise son inspiration dans les flms de la Nouvelle Vague des années 60 et les héroïnes de David Lynch. Pour sa collection printemps-été 2013, nommée «1983», fraîche et sporty, elle revisite des intemporels et nous fait découvrir un monde ou le Cardin épuré des 60’s rencontre Kim Wilde, la rebelle 80’s.
    © Stephane Nauroy
  • Emilie Moutard Martin, Métiers d’Art, Débutant. 2012
    02 /06
    Emilie Moutard Martin, Métiers d’Art, Débutant. 2012
    Dans sa façon de mettre en œuvre aussi bien certaines plumes rares que les plumes les plus répandues, apparaît la fascination qui la conduit à exalter la beauté du matériau, à lui donner un rôle à sa mesure. Façonner les plumes pour en révéler leurs particularités, mettre en valeur leur texture, souligner leurs couleurs, les détourner pour créer une illusion visuelle, telle est l’approche qu’elle se propose d’explorer. Emilie a été élève de Nelly Saunier, maître d’art.
    © Florent Mulot
  • IRM DESIGN, Mode, Débutant. 2011
    03 /06
    IRM DESIGN, Mode, Débutant. 2011
    Marion Lalanne et Pierre Alexis Hermet se sont rencontrés sur les bancs d’ESMOD Lyon. Ensemble ils ont fondé cette une marque conceptuelle avec une esthétique centrée sur la dualité entre technologie et nature. Ils ont intégré l’IFM pour une année de perfectionnement en création. Ils présentent, aujourd'hui, leur collection "Solaris" qui raconte l'histoire d'une femme à la découverte d'une planète inconnue et la fusion de sa tenue d'une innocente blancheur aux bijoux tranchants mêlant plastique et plaqué or.
    © DR
  • Christine Phung, Mode, Confirmé. 2011
    04 /06
    Christine Phung, Mode, Confirmé. 2011
    Cette créatrice de mode a fondé en 2011 sa marque de prêt-à-porter créateur aux accents couture et sportswear. Après avoir étudié à l'école Duperré et à l'IFM, elle a travaillé pendant 10 années auprès de maisons comme Dior, Chloé, Vanessa Bruno, Christophe Lemaire, Lacoste. Passionnée par le graphisme et les couleurs, par l'architecture contemporaine, par la géométrie dans la nature, elle recherche dans ses vêtements des nouvelles structures de coupes, pour créer des garde-robes sophistiquées, féminines, effortless et hyper-modernes. Elle est actuellement résidente aux Ateliers de Paris.
    © DR
  • Laure Guerard, Mode, Confirmé. 2012.
    05 /06
    Laure Guerard, Mode, Confirmé. 2012.
    Ne pas concevoir une coupe qui préexiste mais faire au contraire émerger la forme à partir de la matière : tel est le processus de création de Laure Guerard pour LOUVE. Ses pièces allient la sophistication de la recherche à l’épure de la forme. Les vêtements se déploient en courbes autour du corps, l’habillent et le dénudent : les robes fusionnent avec le short, le vêtement se mêle au sous-vêtement, dans une tension incessante entre vêtu et déshabillé.
    © Alexandre Guirkinger
  • Aurélie Mathigot, Métiers d’Art, Confirmé. 2011
    06 /06
    Aurélie Mathigot, Métiers d’Art, Confirmé. 2011
     Artiste plasticienne, elle réalise des séries de photographies qu’elle rebrode partiellement et conçoit en deux dimensions des sculptures en corde, laine, coton en utilisant la technique du crochet. Son travail s’échafaude autour de la représentation, d’une illusion de la réalité : lui donner une nouvelle apparence, concevoir une réalité-textile de ce qui nous entoure, entretenue par l’idée de protection et de recouvrement
    © DR