Créative et cool, la sneaker twiste le macadam et décale le look. Elle est partout !

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/04/2015 à 12H05
Sneakrs du créateur indien Manish Arora, collaboration Puma et Alexander Mc Queen, coolaboration Adidas Stan Smit & Pharrell Williams (de gauche à droite)

Sneakrs du créateur indien Manish Arora, collaboration Puma et Alexander Mc Queen, coolaboration Adidas Stan Smit & Pharrell Williams (de gauche à droite)

© DR

Aux pieds des fans de foot anglais et des adeptes de la pop GB dans les 80', des Américains férus de basket et running dans les 90', elle a fait son "fashion come back" chez les hispters nostalgiques de street culture et les fashionistas lookées. En plein âge d'or, la sneaker foule autant les podiums haute couture que ceux du prêt-à-porter mais son meilleur terrain de jeu, c'est la rue !

À l'origine conçue pour la pratique du sport, la basket vintage à été reléguée aux placards. Désormais, elle adopte un style étudié, d’ailleurs on ne la met même plus pour courir mais pour sortir ! Elle s'est démocratisée. Il s’agit de chaussures confortables adaptées à la mode actuelle. La tennis qualifie un modèle qui ne couvre pas la cheville, au contraire de la basket, montante. À noter la compensée, en perte de vitesse après avoir été au top en 2012 et 2013.
La sneaker vit-elle son âge d'or ?

Une chaussure de sport détournée à un usage citadin

 
"Aujourd’hui, le terme sneaker est surtout utilisé par les passionnés et les collectionneurs. Il fait référence à une paire de chaussures de sport dont l’usage a été détourné au profit du style et des tendances de mode. Pour un client lambda, ce sera juste des tennis", explique Sébastian Dahan, Product & Marketing Footwear Director au Coq Sportif.
Le magasin parisien Colette et la marque de sport française Le Coq Sportif rééditent la Arthur Ashe, proposée en édition limitée, en cuir bleu et blanc tressé, 100% made in France.

Le magasin parisien Colette et la marque de sport française Le Coq Sportif rééditent la Arthur Ashe, proposée en édition limitée, en cuir bleu et blanc tressé, 100% made in France.

© DR
Les marques de sport classiques - ReebokNew Balance, Asics, Adidas, Onitsuka Tiger, Nike, Puma, Converse, Foot Locker et Vans.... - surfent sur le mouvement en rééditant leurs anciens modèles remis au goût du jour.
Asics, Onitsuka Tiger Mexico 66

Asics, Onitsuka Tiger Mexico 66

© DR
Dans le même temps, des collaborations signées de créateurs, de chanteurs et de personnalités... voient régulièrement le jour : Puma s'associe au créateur Londonien Alexander McQueen, Missoni s'allie à Converse pour une collab chez Sarenza. La marque Adidas est très prolixe : Originals Superstar by Juun.jla Stella McCartney Ultra Boost, Roland Garros revu par Y-3, Arthur Ashe du Coq Sportif s'entiche de ColetteFoot Locker x Pharrell Williams x adidas Originals Stan Smith Dot Pack.
Collab : Converse x Missoni, en exclu sur Sarenza

Collab : Converse x Missoni, en exclu sur Sarenza

© DR
La sneaker, une adepte du co-branding
 
On trouve des cas dès le début des années 1960 mais c’est au cours des 30 dernières années que les entreprises ont compris que le co-branding permettait un partage des investissements mais impliquait une prudente gestion de l'image de chaque entreprise pour éviter les risques d'une cannibalisation de l'une par rapport à l'autre. C'est une des raisons pour laquelle la collab est souvent utilisée pour le lancement de séries limitées dont l'univers de la sneakers est très friand.
 
Collab : Le Coq Sportif et Le Printemps, pour le 150e anniversaire du magasin

Collab : Le Coq Sportif et Le Printemps, pour le 150e anniversaire du magasin

© DR

Pour le 150e anniversaire du Printemps, Le coq Sportif et le Printemps lancent une sneaker féminine. Inspirée par la fleur et le rose, thèmes de cet anniversaire, la LCS R900 X Printemps se pare d'un jacquard fleuri en nuances de rouge pourpre, fuchsia et rose. La rose s’exprime à travers l’imprimé, les couleurs mais aussi avec une touche de parfum. Disponible en exclu et en édition limitée.
Collab : Bensimon & Paco Chicano

Collab : Bensimon & Paco Chicano

© DR
C’est l’histoire de quatre frères. D’un côté, Serge et Yves Bensimon, créateur de la tennis iconique, de l’autre, Gilbert et Franck Ros, créateurs des t-shirts sérigraphiés Paco Chicano, qui véhiculent des valeurs spirituelles et humaines : l’amour, le romantisme, l’écologie, les fleurs, les coeurs, les anges, et tout ce qui forme une partie de leur culture andalouse. Début 80, Serge et Yves Bensimon créent la tennis Bensimon aujourd'hui déclinée dans une large palette de couleurs, pour tous les jours et toutes les générations. Bensimon et Paco Chicano s’unissent pour créer une tennis collector.
Collab : Cécile & Jeanne et la marque de Startas

Collab : Cécile & Jeanne et la marque de Startas

© DR
La créatrice de bijoux Cécile & Jeanne a eu un coup de foudre pour les sneakers Startas, une marque croate populaire des années 80 conçue à l'origine pour les joueurs de tennis de table. Huit modèles sont disponibles en exclu à Paris au prix de 69€ au sein des magasins Cécile & Jeanne! et sur l'eshop.
 
Collab : La boutique 58 m et la marque No Name

Collab : La boutique 58 m et la marque No Name

© DR
La boutique 58 m et la marque de chaussures No Name lancent une collection de tennis limitée à 200 exemplaires. Cette collab est le fruit de l'amitié qui lie Sophie Rioufol, la fondatrice de 58 m et les fils Rautureau. La collection revisite la classique No Name aux couleurs de 58 m. Diane Alexandre, Directrice Artistique, a dessiné deux motifs de plume de paon, emblème historique de la boutique. En exclu dans la boutique parisienne 58 m et sur l'e-shop.

De la rue à la haute couture, la créativité des designers est sans limite


Karl Lagerfeld chez Chanel a fait défiler pour la haute couture printemps-été 2014 des mannequins chaussées de sneakers. Une tendance vue également chez les hommes.
Au défilé Chanel haute couture printemps-été 2014, les mannequins portent des sneakers

Au défilé Chanel haute couture printemps-été 2014, les mannequins portent des sneakers

© PATRICK KOVARIK / AFP
En janvier 2015, lors de la fashion week masculine, Kris Van Assche pour Dior explique : "Je voulais accentuer les extrêmes, à la fois très soir et à la fois très, très sport. J'avais cette idée d'un homme qui arriverait à vélo à l'Opéra Garnier pour regarder un spectacle de danse contemporaine."
Au défilé Dior pour le prêt-à-porter masculin de l'automne-hiver 2015-15, les mannequins portent baskets et costumes

Au défilé Dior pour le prêt-à-porter masculin de l'automne-hiver 2015-15, les mannequins portent baskets et costumes

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Mëme topo pour le prêt-à-porter féminin : pour l'automne-hiver 2015-16, le créateur indien Manish Arora présentait des sneakers reflétant son univers coloré.

Sneakers Manish Arora portées au défilé prêt-à-porter féminin de l'automne-hiver 2015-16

Sneakers Manish Arora portées au défilé prêt-à-porter féminin de l'automne-hiver 2015-16

© Manish Arora / Totem fashion

Même les marques de souliers de luxe déclinent leur sneaker -Louboutin a son modèle Riviero en cuir et tartan- tout comme les chaînes de magasins. La sneaker est partout et se plie à tous les jeux.

Basket Riviero en cuir et tartan noir pour les hommes signée Louboutin

Basket Riviero en cuir et tartan noir pour les hommes signée Louboutin

© Louboutin

La marque Monkies Shoes a fait la part belle à la créativité de chacun. Initialement dédiées aux kids, ces sneakers sont customisables mais également effaçables. Au gré de son envie, chaque enfant et désormais chaque femme peuvent dessiner, colorier, tagger, effacer leur basket et recommencer leur customisation ! 

La marque Monkies Shoes, des sneakers customisables 

La marque Monkies Shoes, des sneakers customisables 

© Monkies Shoes

D'autres proposent des modèles hybrides : inspirée de la slipper et de la sneaker, la sliker d’Angarde allie l’authentique de l’espadrille en tresse de jute au moderne, avec une semelle résistante faite à partir de plastique écologique qui protège de l’eau et de l’usure.


Une communauté de collectionneurs qui se retrouve autour d'évènements 

"Les sneakers sont partout, toutes les communautés se les sont appropriées, encouragées par l’envie d’un dressing plus axé sur le confort notamment et l’énorme tendance sportwear qui en découle depuis 2012", constate Sébastian Dahan qui rajoute : "Parmi les modèles emblématiques, chez le Coq Sportif il y a la Wendon, les rétro running Eclat et la LCS R1000 issues des années 80 et 90 ainsi que les Courts Arthur Ashe de 1964. Certains ont été réédités en collaboration avec les Doors sneakers (les shops références) les plus influentes à travers le monde."

"Il y a un business énorme qui s’est créé autour des sneakers. Encore aujourd’hui, les évènements et les collectionneurs se multiplient proportionnellement à l’engouement grandissant des consos pour ce type de produit. Je pense à Sneakers Event (RDV des passionnés), Sneakerness... Si les jeunes sont plus naturellement attirés par les collab, les collectionneurs de longue date, eux, recherchent surtout des modèles d'origine."

Le shoes Truck du Bon Marché

Le shoes Truck du Bon Marché

© Le Bon Marché

De nouveaux lieux voient, ainsi, le jour : un espace sneakers femme avec une offre de 180 modèles s'installe en mai au rez-de-chaussée bas des Galeries Lafayette, un pop up store New Balance s'est invité au Citadium. Pour l’ouverture de son nouvel espace soulier de 2.000 m2, Le Bon Marché avait installé, début avril, un Shoes Truck et des animations autour du soulier.