Création : Phung, Milheiro et Toussaint tissent le lien entre passé et avenir

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/09/2013 à 10H22
Les tissus-plumes de la créatrice Janaïna Milheiro illustrent un mariage entre, d’une part, le fil et le textile et, d’autre part, la plume.

Les tissus-plumes de la créatrice Janaïna Milheiro illustrent un mariage entre, d’une part, le fil et le textile et, d’autre part, la plume.

© Adeline Monnier

Christine Phung, Janaïna Milheiro et Clotilde Toussaint sont des artistes issues des milieux de la mode et de la haute couture. Elles fusionnent savoir-faire et savoir-innover pour donner naissance à des créations uniques, spectaculaires et délicates. Une exposition, à la Vallée Village, rend perceptible le lien qu'elles tissent entre héritage des Métiers d’Art et créations contemporaines.

Au-delà d’être une destination shopping, la Vallée Village donne la parole au sein de sa galerie d’art à des personnalités qui donnent à voir le monde en général et la mode en particulier d’un oeil neuf. 
A gauche, Janaïna Milheiro et Christine Phung en collaboration :  top de plumes d'oies articulées et dos en crêpe de soie, jupe patchée en soie. A droite, Janaïna Milheiro et Clotilde Toussaint en collaboration : capeline de feutre blanc et garniture de plumes. 

A gauche, Janaïna Milheiro et Christine Phung en collaboration :  top de plumes d'oies articulées et dos en crêpe de soie, jupe patchée en soie. A droite, Janaïna Milheiro et Clotilde Toussaint en collaboration : capeline de feutre blanc et garniture de plumes. 

© DR
Ici la scénographie allie vidéos des artistes dans leurs ateliers en train de sublimer la matière et expositions de créations uniques et iconiques. Des rencontres avec les 3 jeunes femmes sont proposées : échanges avec le public, démonstrations, explications de leurs métiers….
Janaïna Milheiro crée et réalise tissages et broderies haut de gamme pour la mode ou la décoration. Elle propose une collection de soieries et dentelles improbables de plumes mais aussi la création et le développement de modèles exclusifs

Janaïna Milheiro crée et réalise tissages et broderies haut de gamme pour la mode ou la décoration. Elle propose une collection de soieries et dentelles improbables de plumes mais aussi la création et le développement de modèles exclusifs

© DR
Janaïna Milheiro, artisan et designer textile
« Mon approche est nourrie par diverses pratiques : broderie et tissage, mais aussi dentelle impression, tressage, dessin, plumasserie… Je mixe volontiers ces techniques à des matériaux inattendus explique la créatrice qui propose une collection de soieries et dentelles improbables de plumes mais aussi la création et le développement de modèles exclusifs. Janaïna Milheiro est portée par la recherche de tissus à forte valeur créative. Son approche est nourrie par diverses pratiques : broderie et tissage, mais aussi dentelle, impression, tressage, dessin, plumasserie... Elle marie volontiers ces techniques et des matériaux inattendus. Ses «tissus-plumes» illustrent un mariage entre, d’une part, le fil et le textile et, d’autre part, la plume. Ces pièces très minutieuses matérialisent une vision personnelle des plumes, très textile et graphique. La virtuosité du tissage artisanal de la soie est valorisée par les trames de plumes insérées à la main. Les plumes fusionnent avec les fils ou sont transformées en fils. Elle commercialise son travail auprès de maisons de haute couture et de prêt-à-porter, d’industriels et d’éditeurs textiles.

Diplômée de design textile à l’ENSCI Les Ateliers (Paris, 2010) et de l’ESAA de Duperré en broderie (Paris, 2007), elle bénéficie du soutien des Ateliers de Paris, la Manufacture Prelle et la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation. 
L’esthétique de Christine Phung se joue des paradoxes. Ses vêtements aux couleurs fortes et aux imprimés pop mixent techniques artisanales (plissés, patchwork...) et graphisme contemporain.

L’esthétique de Christine Phung se joue des paradoxes. Ses vêtements aux couleurs fortes et aux imprimés pop mixent techniques artisanales (plissés, patchwork...) et graphisme contemporain.

© DR
L’esthétique de Christine Phung se joue des paradoxes
« J'aime revisiter les techniques traditionnelles, comme le plissé, le patchwork, la broderie, la dentelle et essayer d'imaginer des moyens de les décaler, que ce soit par des graphismes très modernes, des couleurs ou des proportions inattendues » explique la créatrice. Ses vêtements aux couleurs fortes et aux imprimés pop mixent techniques artisanales (plissés, patchwork...) et graphisme contemporain. Ses créations mobilisent savoir-faire rares et matières nobles (soie, cachemire...). La créatrice a grandi en France, d’un père cambodgien et d’une mère française. De sa double culture, elle garde un attachement fort aux imprimés et aux matières. Résultat : des collections délicates et architecturées, entre lignes structurées et flou.
 
Formée au stylisme de Mode de l’École Duperré et à l’Institut Français de la Mode, elle est passée chez Christophe Lemaire, Chloé, Vanessa Bruno, Lacoste et Baby Dior. En 2008, elle expose ses créations au Musée d’Art Moderne de Liège pour la Biennale du Design. Elle remporte le Grand Prix de la Création de la ville de Paris en 2011 et est distinguée en tant que finaliste du Mango Fashion Awards 2012. Gagnante du prix de l’ANDAM 2013 Catégorie “Premières Collections”.
Clotilde Toussaint crée et réalise chapeaux, coiffes et accessoires de tête. Ses créations naissent d’un intime dialogue avec la matière, au travers du touché, du ressenti avec la forme, la texture.

Clotilde Toussaint crée et réalise chapeaux, coiffes et accessoires de tête. Ses créations naissent d’un intime dialogue avec la matière, au travers du touché, du ressenti avec la forme, la texture.

© DR
La modiste Clotilde Toussaint crée et réalise chapeaux, coiffes et accessoires de tête
« J'aime découvrir de nouvelles matières, les détourner de leur fonction » explique la modisteSes créations naissent d’un intime dialogue avec la matière, au travers du touché, du ressenti avec la forme, la texture. Formée à la Chambre Syndicale de La Couture Parisienne et chez Dior, elle a travaillé pour des maisons de mode parisiennes dont Jean Paul Gaultier et de hauts lieux du spectacle parisien et international comme La Comédie Française, Le Moulin Rouge, Holiday on Ice, Disneyland® Paris, les Théâtres du Châtelet et des Champs-Elysées… Attachée aux valeurs d’excellence, de savoir-faire, de transmission, ses créations naissent d’un intime dialogue avec la matière. Matières chinées, matières détournées de leur fonction d’origine, ou matériaux contemporains, c’est au travers du toucher, du ressenti avec la forme, la texture, que se dessinent ses créations.

En 2011, elle reçoit le titre de “Meilleur Ouvrier de France”. Rentrée aux Ateliers de Paris en 2012, elle crée sa ligne de chapeaux et fonde sa marque.

3 artistes invitées du salon Révélations
En participant à la 1re édition de Révélations, la première biennale internationale des métiers d’art et de la création, du 11 au 15 septembre, La Vallée Village a déjà offert à ces 3 artistes une vitrine supplémentaire pour présenter leurs créations contemporaines.
« A la rencontre du savoir-faire et du savoir-innover », du 20 septembre au 12 janvier 2014. Galerie d’art contemporain de La Vallée Village. 3, cours de la Garonne. 77700 Serris. Tous les jours de 13h à 19h. Fermé le 1er mai.