Maxime Simoëns nommé directeur artistique d'Azzaro

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 27/03/2017 à 09H47, publié le 27/03/2017 à 09H35
Le créateur Maxime Simoëns

Le créateur Maxime Simoëns

© Tine Claerhout

La maison Azzaro annonce la nomination de Maxime Simoëns en tant que directeur artistique. En charge des collections couture et des lignes de prêt-à-porter et accessoires homme et femme, le créateur français présentera sa première collection pour la maison lors de la semaine de la haute couture en juillet 2017 à Paris.

"Je suis très heureux de pouvoir apporter ma vision à l’héritage de Loris Azzaro. Son esprit libre et anticonformiste, sa vision avant-gardiste de l’élégance ainsi que son hédonisme sans concession sont pour moi une grande source d’inspiration. Réinterpréter les codes de cette maison légendaire à travers un vestiaire masculin et féminin fort est pour moi une joie immense", a commenté Maxime Simoëns. 

Gabriel de Linage, CEO de la maison AZZARO, ajoute : "Le travail de Maxime Simoëns résonne subtilement avec les silhouettes emblématiques de Loris Azzaro. Une même attirance pour une fluidité graphique, des lignes architecturales précises et sensuelles, l’opposition des contrastes et des broderies virtuoses. Nous sommes très heureux d’accueillir Maxime dans cette maison iconique et iconoclaste pour écrire son futur, au moment même où elle célèbre ses 50 ans de création. "

Maxime Simoëns et ses silhouettes architecturées

En 2006, Maxime Simoëns sort major de sa promotion à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Il poursuit son apprentissage auprès des maisons Jean Paul Gaultier, Elie Saab, Christian Dior et Balenciaga. En 2008, il participe au festival d’Hyères où sa collection fait sensation et crée en 2009 sa maison. En 2011, il intègre le calendrier de la couture et présente ses collections. Son style met en avant des silhouettes architecturées, des découpes structurées ainsi que des broderies et des imprimés intégrant des mises en abyme et des illusions d’optique. Designer plébiscité par les stars, il habille célébrités et amies du monde de la musique et du cinéma telles que Beyoncé, Léa Seydoux, Juliette Binoche, Carla Bruni-Sarkozy, Emma Watson, Kylie Minogue, Blake Lively, Mélanie Laurent et Beth Dito. En 2016, le créateur crée M.X Maxime Simoëns, une marque de prêt-à-porter pour homme à la fois créative, sportive et ultra contemporaine.

Azzaro, mariage de glamour, d'élégance et de sensualité 

Fondée en 1967, la maison développe un style iconique, mélange de glamour, d’élégance et de sensualité. Son fondateur Loris Azzaro imagine dès 1968 une robe à trois anneaux de strass portée par l’actrice Marisa Berenson. Il pose des codes parfaitement intemporels : ses robes-fourreaux en jersey épousent et révèlent les corps sans les contraindre. La maille lurex les fait étinceler. Le noir, le blanc et l’argent évoquent le chic et le mystère de la nuit. En 1971, le transfert de sa maison au 65, rue du faubourg Saint Honoré attire aussitôt les plus belles femmes du moment : Claudia Cardinale, Raquel Welch, Jane Birkin, Marisa Berenson, Dalida ou Romy Schneider ne jurent que par ses créations pour leurs apparitions sur les tapis rouges. La maison traverse les modes survivant à la disparition de son fondateur en 2003. Elle continue d’attirer des célébrités françaises et internationales comme Kristen Stewart, Natalie Portman, Rita Ora ou Sophie Marceau.
Loris Azzaro couture printemps-été 2017

Retour du salon couture dans la boutique mythique

Le salon couture a repris depuis fin 2015 ses quartiers rue du Faubourg-Saint-Honoré, là où le fondateur Loris Azzaro avait établi en 1970 sa boutique-atelier. Fidèle aux codes de la maison, l’espace privilégie le noir, l’argent et les miroirs, emblèmes de la sensualité provocante insufflée à ses créations par Loris Azzaro, évocateurs du glamour unique du monde de la nuit.
Le couturier Loris Azzaro, en 1994

Le couturier Loris Azzaro, en 1994

© SUREAU/TF1/SIPA
Un escalier en miroir facetté relie le RDC dédié aux accessoires au salon de couture niché au premier étage. Dans cet espace baigné d’une lumière chaude inspirée "des soleils méditerranéens" chers à Loris Azzaro, le mobilier épuré, moderne et texturé dialogue avec les murs laqués.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !