Balenciaga confirme le départ de son directeur artistique Alexander Wang

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/07/2015 à 12H34
Alexander Wang après la présentation de ses créations au Mercedes-Benz Fashion Week, le 14 février 2015.

Alexander Wang après la présentation de ses créations au Mercedes-Benz Fashion Week, le 14 février 2015.

© JEWEL SAMAD / AFP

Le créateur américain Alexander Wang va quitter la maison Balenciaga, dont il avait pris la direction artistique fin 2012, affirme la publication spécialisée WWD, le 29 juillet. Il avait pris la suite de Nicolas Ghesquière, resté 15 ans à la direction artistique de la maison. Un départ confirmé le 31 juillet par la maison Balenciaga.

Selon le Women's Wear DailyBalenciaga et sa maison mère, Kering, ont décidé de ne pas renouveler le contrat du designer, et son dernier défilé pour la marque aura lieu pendant la Fashion Week qui se tiendra à Paris du 29 septembre au 7 octobre 2015, présentant le prêt-à-porter printemps-été 2016.
"Alexander Wang présentera sa dernière collection pour Balenciaga lors du défilé de prêt-à-porter féminin printemps/été 2016 le 2 octobre 2015 à Paris", précise le communiqué de la griffe, indiquant qu'"un nouveau directeur de la création sera nommé ultérieurement".

La PDG de Balenciaga, Isabelle Guichot, a salué la "contribution essentielle" d'Alexander Wang "au style et à l'histoire" de la maison, soulignant "la croissance soutenue de la marque ces dernières années". François-Henri Pinault, PDG de Kering, a estimé que "l'implication" et la "contribution artistique singulière" d'Alexander Wang avaient "permis d'accroître encore la renommée internationale de la maison Balenciaga".

Alexander Wang, 31 ans, était arrivé chez Balenciaga en décembre 2012, en remplacement de Nicolas Ghesquière, resté pendant 15 ans à la direction artistique de la maison, qu'il avait fait renaître après le difficile départ de son créateur en 1968. 

A l'époque du départ de Ghesquière, la PDG de la griffe de luxe parisienne, Isabelle Guichot, affirmait que la maison disposait d'un "patrimoine d'archives fort" laissé par le fondateur de la maison. "Cela fait toujours une différence énorme dans la transmission de l'ADN d'une marque à un nouveau directeur artistique". Selon le WWD, le successeur de l'Américain d'origine chinoise pourrait être un créateur peu connu du grand public. Cela rappellerait ce qui s'est passé chez Gucci, autre marque de Kering, où Frida Giannini a été remplacée en janvier par son bras droit, Alessandro Michele, implanté dans la maison depuis 12 ans. 

Le créateur américain, connu pour son style urbain avant-gardiste pointu et streetwear, pourra désormais se concentrer sur sa propre griffe, dont les défilés à New York sont toujours trés attendus et attirent des célébrités comme Rihanna, le couple Kanye West-Kim Kardashian ou la rappeuse Nicki Minaj. "J'envisage avec enthousiasme de mener ma propre marque vers une nouvelle étape de son développement" explique-t-il dans le communiqué.