Babayaga : la caravane de tricot qui tisse du lien social dans les Vosges

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/10/2013 à 12H05
Les tricoteuses de Romont (Vosges) accueillent la Babayaga

Les tricoteuses de Romont (Vosges) accueillent la Babayaga

© France3 / Culturebox

Elle s'appelle Babayaga, elle parcourt les routes vosgiennes depuis plus de deux ans, elle s'habille uniquement de laine et de couleurs et son principal objectif est de créer du lien social avec des aiguilles. Et pour la récompenser de toutes ces heures de tricot, la caravane sera au salon Marie-Claire Idées Paris du 13 au 17 novembre 2013.

Les idées géniales naissent toujours d'un petit groupe de personnes motivées, enjouées et créatives. C'est le cas de ce projet, qui, du simple fait de sa conception rassemble les populations, crée de l'émulation et inspire des sourires. Imaginez, une caravane toute habillée de tricots multicolores qui déboulent dans un petit village des Vosges...

 Reportage AL. Chery, O. Bouillon, L. Debruyne
Ce projet itinérant et ludique, également nommé "Tricot Urbain", a été imaginé par l'artiste plasticienne Sidonie Hollard, qui a reçu le soutien du Conseil général des Vosges. 
Au total ce sont 440 tricoteuses et tricoteurs de tous âges qui ont réalisé une multitude d'ouvrages sympathiques.