Albert Elbaz reçoit la Légion d'honneur et déclare que la mode lui manque

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2016 à 19H51
Albert Elbaz fait un discours après avoir reçu la Légion d'honneur, lundi 3 octobre 2016.

Albert Elbaz fait un discours après avoir reçu la Légion d'honneur, lundi 3 octobre 2016.

© Christophe Archambault / AFP

Le créateur Alber Elbaz s'est vu remettre lundi les insignes d'officier de la Légion d'honneur des mains de la ministre de la Culture Audrey Azoulay, une distinction reçue en pleine Fashion Week devant plusieurs célébrités.

La cérémonie s'est déroulée rue de Valois devant les actrices Demi Moore et Kristin Scott-Thomas, ainsi que la papesse de la mode Anna Wintour, rédactrice en chef de l'édition américaine de Vogue, a constaté une journaliste de l'AFP. 
 
"Quel magnifique premier rang", s'est exclamé le créateur, qui a longtemps officié chez Lanvin, sourire timide aux lèvres et noeud papillon blanc au cou.
 
Alber Elbaz est resté 14 ans à la direction artistique de Lanvin avant d'en être évincé en octobre 2015, ce qui avait suscité des remous dans le monde de la mode. 
 
Revenant sur cette "annus horribilis", il a salué le travail des équipes ("le meilleur orchestre avec qui il m'ait été donné de travailler") et a 
déclaré que "la mode (lui) manquait". 
 
La ministre de la Culture est revenue sur le parcours du créateur israélo-américain de Casablanca à Tel Aviv, où il a grandi, puis New York et Paris. "La France est fière d'un homme qui ne doit sa vie qu'à son talent et son travail", a-t-elle déclaré.