Adresses de créateurs, pour les fashion-addict !

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/10/2014 à 19H38
Boutique parisienne Manish Arora

Boutique parisienne Manish Arora

© Manish Arora / Totem fashion

Entre flagships, pop-up stores et boutiques appart, Paris fourmille de nouvelles adresses fraîchement ouvertes pendant la semaine de la mode parisienne. A découvrir, celles de Manish Arora, de Bensimon, d'Aperlaï, de Courrèges et de Kitsuné… Et pour les fashion-addict, encore en manque de fashion, un guide de 50 bonnes adresses !

Manish Arora choisit Paris pour son 1er flagship store
 
Manish Arora et Paris, c’est une histoire d’amour joyeusement colorée qui démarre en 2007 avec des défilés qui ont comme vocation d’apporter optimisme et légèreté à un public mode en manque de lumière. Au-delà des podiums, Paris est devenue sa deuxième maison, à 10.000 kilomètres des langueurs de New Delhi et de son artisanat devenu indissociable de la marque. .
La boutique parisienne du créateur indien Manish Arora.

La boutique parisienne du créateur indien Manish Arora.

© Manish Arora / Totem fashion
Le créateur indien a conquis un public exigeant et soucieux de se démarquer du tout un chacun. Le succès du corner aux Galeries Lafayette et du pop-up store au Palais Royal en 2013 l’ont décidé à accueillir sa clientèle dans son monde. Ce premier fladship store est le prolongement esthétique de son appartement parisien, avec ses cloisons en verre coloré et l’association du rose et de l’or, présents dans toutes ses collections. Avec ses deux vitrines et ses 130 m2, côté rue, l’espace de vente accueille le prêt-à-porter les accessoires, des pièces de la ligne Indian by Manish Arora jusqu’ici réservée au seul marché indien et les coups de cœur du créateur, façon bazar chic. A l’arrière, c'est un espace dédié à des événements privés, diners et expositions en liaison thématique avec le monde enchanté de Manish Arora. (Manish Arora. 5, rue rouget de Lisle. 75001 Paris).
 
Chez Bensimon, les tennis customisées par le Village des Créateurs
 
À l’occasion de l’ouverture de la boutique-galerie Bensimon Addicted To Love, les créateurs et designers du Village des Créateurs exposent leurs tennis en toile customisées. Ces pièces uniques et personnelles inspirées de leur univers et de leur imagination ont été réinterprétées par Adrian Blanc (Design), Amandine Leforestier (Femme), Andréa Vaggione (Bijoux), Beau comme un lundi (Accessoires), Benjamin Rousse (Design), Caobé (Maroquinerie), Gatoune et tête de clou (Enfant), Hytt design (Design) Léontin (Enfant), Milleneufcentquatrevingtquatre (Accessoires), Morgan Kirch (Femme), Tand3m (Accessoires) Remi Casado (Design) Thao Van (Enfant) Unique en série (Design textile) Wecomeinpeace (Design interactif).
Boutique parisienne Bensimon Addicted to Love

Boutique parisienne Bensimon Addicted to Love

© Bensimon
Disposant d’une paire en un coloris unique et neutre, chacun a eu carte blanche pour laisser libre court à son inspiration. Un exercice de style et un éventail de propositions audacieuses et poétiques. (Addicted To Love. 78, rue Jean-Jacques Rousseau. 75001 Paris)
À l’occasion de l’ouverture de la boutique-galerie Bensimon Addicted To Love, les créateurs & designers du Village des Créateurs exposent leurs tennis Bensimon, pièces uniques et personnelles inspirées de leur univers et de leur imagination.

À l’occasion de l’ouverture de la boutique-galerie Bensimon Addicted To Love, les créateurs & designers du Village des Créateurs exposent leurs tennis Bensimon, pièces uniques et personnelles inspirées de leur univers et de leur imagination.

© Village des Créateurs
Aperlaï Paris : des chaussures exposées au musée
 
La maison de souliers fondée par Alessandra Lanvin en 2009 a ouvert une boutique boudoir où souliers, sacs et meubles uniques dessinés par des artistes complètent  un univers axé autour de la culture du soulier et de sa gestuelle. Contrastes, lignes pures et graphiques, asymétries et sophistication sont les leitmotivs.
Boutique Aperlei, 28 rue du Mont Thabor, 75001 Paris

Boutique Aperlei, 28 rue du Mont Thabor, 75001 Paris

© Corinne Jeammet
Les créations s’inspirent des artistes tels que Pollock pour les matières, Picasso et Mondrian pour les couleurs ou Lovegrove pour les structures… Conçues à Paris, les chaussures prennent vie en Italie dans des ateliers locaux. Plusieurs fois sélectionnées pour des expositions, elles font partie de la collection permanente du Museum at Fashion Institute of Technology de New York. En septembre 2014 deux modèles iconiques s'exposent au “Killer Heels: The Art of the High-Heeled Shoe” au Brooklyn Museum. (Aperlai. 28, rue du Mont Thabor. 7500 Paris).
 
Courrèges : un concept store évolutif
 
Courrèges ouvre un concept store à l’image de son parfum In Blue relancé en septembre. Murs et sols Archiblue Courrèges, bandes de miroirs et détails en métal brossé répondent au mobilier de plexi transparent. L’offre est renouvelée en fonction des actualités créatives de la maison et des envies de l'atelier design Courrèges.
Vue d'ensemble du pop-up Store Courrèges (40, rue François 1er. 75008 Paris)

Vue d'ensemble du pop-up Store Courrèges (40, rue François 1er. 75008 Paris)

© Corinne Jeammet
Une mascotte, petite Pop’Line, vêtue de la mini jupe icônique Courrèges et d’un bonnet pour l’hiver, incarne l’esprit de ce Pop’store. Fun et fabriquée dans les ateliers de Paris, elle y est vendue en exclu. A découvrir les accessoires : sacs, visières et bracelets en plexiglas coloré, rouge, rose ou archiblue, bonnets et écharpes en coton et mohair, égayés de pink ou de paillettes, bottines plates en colorama, nouveau talon plexi ou bottes à petit talon de bois ! Sans oublier en exclu avec un avant-goût de l’été 2015, avec le cabas bubble en série ultra limitée. (Courrèges. 40, rue François 1er. 75008 Paris).
 
Maison Kitsuné s'offre une 2e adresse
 
À l'image d'un espace intime, le concept est à mi-chemin entre le salon et la boutique. La présence d'éléments de l'univers domestique crée une atmosphère chaleureuse. C'est une invitation à la détente dans un univers réunissant à la fois le monde de la musique et du vêtement.
La collection capsule Kitsuné réalisée spécifiquement pour l'ouverture de la boutique parisienne

La collection capsule Kitsuné réalisée spécifiquement pour l'ouverture de la boutique parisienne

© DR
Maison Kitsuné dévoile sa collection capsule "Madame", conçue pour cette ouverture. Imaginée par Gildas Loaëcet Masaya Kuroki, co-fondateurs et directeurs artistiques, elle se compose d'un sweat-shirt brodé, d'un T‑shirt et d'un tote bag. Déclinés en rose poudré et gris souris, ces produits font écho aux tons pastels de la boutique. (Maison Kitsuné. 28, rue Madame. 75006 Paris)
 
"Les nouveaux créateurs à Paris. 50 adresses" pour initiés
 
Ce guide met la lumière sur une génération de créateurs prolifiques que ce soit dans le domaine du prêt-à-porter hommes et femmes, de la haute couture, de l’accessoire ou du soulier. Qu’ils soient français ou étrangers, ils vivent et créent à Paris. Renouveau de la mode parisienne, ils apportent un souffle de fraîcheur et d’énergie. Cette balade révèle des adresses que les initiés ont souvent envie de garder pour eux. Car si certains créateurs ont déjà un nom (Alexis Mabille, Maxime Simoëns, Surface to Air…), d’autres restent encore confidentiels mais sont sans doute les grands de demain.
Le livre "Les nouveaux créateurs à Paris", un guide de 50 adresses fashion

Le livre "Les nouveaux créateurs à Paris", un guide de 50 adresses fashion

« Nous avons voulu leur rendre hommage, raconter leur parcours, leur univers, leur passion et surtout présenter leurs extraordinaires créations… » expliquent les auteurs Philippe Zorzetto, créateur/chausseur, et Régis Pennel, fondateur du concept store on line L’Exception. Le guide est ponctué de pages thématiques : comment réussir sa fashion week et de focus sur les ventes privées ou acheter des pièces de créateur sur internet…
(Les nouveaux créateurs à Paris de Régis Pennel et Philippe Zorzetto. Collection Les Guides du Chêne. 16,90 euros).