Diaporama 15 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

A la veille de la Fashion Week, Barbie joue les mannequins pour 13 créateurs

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2015 à 09H44

Barbie est la muse de créateurs des plus grands aux plus petits émergents. 13 d'entre eux, reflétant un savoir-faire français, lui ont ouvert leur dressing tandis que 10 poupées de la ligne Barbie Fashionistas ont été photographiées par le Studio Harcourt. Un avant-gout de la semaine de la mode parisienne qui débute le 29 septembre. A découvrir les 26 et 27 septembre à l'Hôtel Molière à Paris.

  • Barbie sous l'objectif du studio Harcourt Paris, 2015
    01 /15
    Barbie sous l'objectif du studio Harcourt Paris, 2015
    À Paris, en 1934 le plus mythique des studios photos voit le jour sous l’égide de Cosette Harcourt. Depuis cette maison légendaire est connue pour immortaliser les stars de cinéma mais aussi les anonymes. Un portrait Studio Harcourt est unique de par sa lumière et sa signature. Celle-ci est garante d’un savoir-faire hérité des plus grands réalisateurs du cinéma noir & blanc. Studio Harcourt Paris réalise un portrait exclusif de 10 Barbies de la ligne "Fashionistas".  A découvrir les 26 et 27 septembre 2015. Hôtel Molière. 40, rue de Richelieu. 75001 Paris. De 10h à 18h. 
    © Studio Harcourt Paris
  • Barbie, muse de 13 créateurs, en septembre 2015 à Paris
    02 /15
    Barbie, muse de 13 créateurs, en septembre 2015 à Paris
    Véritable icône de mode internationale, Barbie est depuis toujours la muse de créateurs, des plus grands aux plus petits émergents. Quelques jours avant le lancement de la Paris Fashion Week, qui se déroule du 29 septembre au 7 octobre 2015, elle devient la muse de 13 créateurs qui l’habillent de leur plus belle et unique création reflétant un savoir-faire français.
  • Barbie sublimée par Jean-Charles de Castelbajac, septembre 2015
    03 /15
    Barbie sublimée par Jean-Charles de Castelbajac, septembre 2015
    Jean-Charles de Castelbajac fait partie de ces créateurs emblématiques trans-générationnels. Non pas tant pour les créations en elles-mêmes mais pour cette oeuvre polymorphe qu’il met en place depuis des décennies. Sa pensée est une sorte de rhizome qui lance mille concepts dans mille directions et dont chacun donne naissance à une création, un son, une collab, une mise en scène, un dessin. C’est un artiste tentaculaire qui ne se définit pas seulement à partir du champ restreint de la mode. Il colle, assemble, détourne, s’approprie, cite et parodie... tout ce que les fabriques à image que sont le cinéma, l’art, la télé, les comics, la mode nous donnent à voir. 
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Ba&sh, septembre 2015
    04 /15
    Barbie sublimée par Ba&sh, septembre 2015
    Créée en 2003 par deux amies d’enfance, Ba&sh est aujourd’hui une marque reconnue du prêt-à-porter français. La maison offre une mode incarnée et inspirante, avec des pièces uniques et féminines, à l’image de ses deux fondatrices, Barbara Boccara et Sharon Krief. Le duo a pensé ses lignes comme une signature intimiste. 
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Heimstone, septembre 2015
    05 /15
    Barbie sublimée par Heimstone, septembre 2015
    Les collections Heimstone sont conçues comme une initiation au voyage, un partage que chacun peut interpréter à sa manière. Alix Petit, toujours un carnet de voyage sous la main, crée et développe ses imprimés et tissus. Chaque étoffe raconte une histoire contribuant à la singularité d’Heimstone, qui est avant tout une dégaine, un style, un univers. Heimstone, c’est féminin et androgyne, c’est élégant et rock, c’est sexy et surprenant, c’est international et très parisien. 
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Sakina M'Sa, septembre 2015
    06 /15
    Barbie sublimée par Sakina M'Sa, septembre 2015
    Née aux Comores et diplômée de l’Institut Supérieur de Mode à Marseille, Sakina M’sa est installée dans le quartier de la Goutte d’or depuis 2004. Son travail est celui d’une citoyenne engagée. Son thème de prédilection : le tissu social. La créatrice s’intéresse à l’aspect sociétal de la mode par le prisme de la danse, de l’art contemporain et de la philosophie grâce à son amitié avec Marine et Jean Baudrillard. Elle a été commissaire d’expositions, dont Bleutotype au 104, L’étoffe des Héroïnes au Petit Palais, Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris, et commissaire missionnée par Olivier Poivre d’Arvor pour Culture France via le concours "l’Afrique est à la Mode". Depuis 2006, elle signe plusieurs collections en tant que D.A. pour sa marque éponyme. Elle s’engage dans différentes associations et sur le projet "Pour un écosystème de la mode" porté par l’entreprise d’insertion TREVO et est à l'origine du concept store Front de Mode. Elle est l’auteur du livre "Robes des possibles" aux éditions filigrane.  
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Amish Boyish, septembre 2015
    07 /15
    Barbie sublimée par Amish Boyish, septembre 2015
    Amishboyish est une histoire d’essentiels et de simplicité écrite par l’envie de deux amies parisiennes, Nadège Winter & Dyane de Sérigny, de créer une collection. AmishBoyish a pour crédo l’art de détourner les essentiels de la garde-robe en jouant avec le conflit des genres féminin/masculin, street/couture et le choc des matières brutes/nobles. Une marque qui scelle la rencontre entre le garçon manqué et la femme amoureuse de détails précieux.Un esprit street dans un corps couture.
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Roseanna, septembre 2015
    08 /15
    Barbie sublimée par Roseanna, septembre 2015
    Anne-Fleur Broudehoux et Roxane Thierry avaient toujours rêvé de se retrouver autour d’un projet commun. Elles font leurs preuves chez Alberta Ferretti et Ba&sh avant de voler de leurs propres ailes. Roseanna est l’association des deux surnoms des créatrices. La marque reflète la confrontation de leur personnalité ainsi que l’amitié qui les unit. Elle offre un vestiaire complet, dans un style parisien, chic et nonchalant. La fabrication française, le savoir-faire artisanal, la recherche de matière et la qualité des finitions sont primordiaux. Le style Roseanna semble être improvisé mais il est en réalité très étudié.
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Kitsuné, septembre 2015
    09 /15
    Barbie sublimée par Kitsuné, septembre 2015
    Sous l’impulsion de Gildas Loaëc et Masaya Kuroki, co-fondateurs et directeurs artistiques, maison Kitsuné voit le jour en 2002. Dès lors se dessine une vision contemporaine de la mode sous influences parisienne et tokyoïte, un brin impertinente. L’homme et la femme se reconnaissent, ici, à ce juste équilibre entre tradition et modernité, confort et simplicité, chic et décontraction. 
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Carolina Ritz, septembre 2015
    10 /15
    Barbie sublimée par Carolina Ritz, septembre 2015
    Carolina Ritz est une créatrice qui ne cesse de séduire par sa capacité à repenser les codes de la mode. Elle s’amuse à mixer les genres de ces époques toujours empreintes de styles, folles de modernité. Sa femme incarne le charisme et l’élégance. La combinaison-pantalon et ses déclinaisons deviennent alors un moyen d’expression. C'est une expression directe de ces rôles de femmes fortes, combatives et sensuelles.
  • Barbie sublimée par Stouls, septembre 2015
    11 /15
    Barbie sublimée par Stouls, septembre 2015
    STOULS est un vestiaire de cuir chic, féminin et coloré. Son design est simple et épuré dans un cuir d’exception au touché luxueux. Chaque pièce permet de jouer avec sa personnalité et son style. C'est un vêtement qui se jette dans un sac de voyage, se porte comme un jean, passe à la machine, est doux comme un cachemire et fait l’effet d’une peau sur la peau. 
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Laure de Sagazan, septembre 2015
    12 /15
    Barbie sublimée par Laure de Sagazan, septembre 2015
    Créée en 2011, Laure de Sagazan impose rapidement ses silhouettes faussement désinvoltes dans le paysage de la robe de mariée. Des allures sobres et floues dont l’élégance est soulignée de poésie. La subtilité est de rigueur, portée par les détails et finitions. Des créations artisanales 100% made in Paris, réalisées sur mesure dans l’atelier-showroom parisien.  
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Balzac Paris, septembre 2015
    13 /15
    Barbie sublimée par Balzac Paris, septembre 2015
    Balzac Paris est une marque française dont les vêtements et accessoires sont pensés avec humour et créativité. Profondément communautaire, Balzac Paris a un ADN littéraire qui lui est cher. Mode et littérature se côtoient pour offrir un vestiaire intemporel : à la fois chic et confortable, de jour comme de soir, avec des coloris basics et des imprimés exclusifs. Balzac Paris propose des collections éphémères vendues en exclusivité et en édition limitée sur son site Internet.
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Modetrotter, septembre 2015
    14 /15
    Barbie sublimée par Modetrotter, septembre 2015
    Des imprimés, Marie Courroy, des créateurs pointus et beaucoup d’humour, voici ce qui pourrait résumer Modetrotter. C'est une boutique en ligne - exclusivement - qui propose une sélection de ses coups de coeur depuis 2009. De Jacquemus à Derek Lam, aux sacs de Jérome Dreyfuss, sans oublier Roseanna ou Heimstone...Depuis 2015, le site distribue également en exclusivité la ligne Studio Singulier, designée par Marie Courroy qui s’ouvre donc petit à petit à la création.
    © Monaawad
  • Barbie sublimée par Albertine, septembre 2015
    15 /15
    Barbie sublimée par Albertine, septembre 2015
    Derrière Albertine, il y a deux soeurs, Anémone et Caroline Anthon, passionnées de tissus qui décident de créer leur ligne de maillots de bain en 2008. C'est la suite de leur histoire familiale créée par Albert, fondateur de l’usine familiale de corsetteriebonneterie. Dès la première collection, le deux-pièces décoordonné s’invite sur la plage et le bustier sort de l’eau pour se porter sur un jean comme une pièce de prêt-à-porter. Bandeaux, coupes rétro, volants, rayures seersucker et fleuris impressionnistes donnent le ton... puis les imprimés photos sur des bustiers séduisent.
    © Monaawad