2 milliards de jeans vendus dans le monde, et vous, combien en possédez-vous ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/09/2014 à 17H14
La saga du Jeans, une trainée de poudre depuis son invention en 1853 par Levi Strauss

La saga du Jeans, une trainée de poudre depuis son invention en 1853 par Levi Strauss

© France 2 / Culturebox

Véritable seconde peau, le jean a traversé les époques, les pays et s'est dévoilé sous toutes les formes. Parmi les adeptes du tissu bleu, il y a les modérés, les passionnés et les fétichistes. De l'exemplaire unique à l'incroyable collection, la communauté des fans de jeans n'a jamais fléchi.

Chaque année il se vend 2 milliards de jeans dans le monde, 63 millions en France. Les fans du pantalon sont capables de dépenser jusqu'à 650 euros pour une seule pièce. Un succès marketing évident quand on sait qu'en 1885, il faut débourser 1,25$ pour acquérir un Levi's. 

Depuis son invention, le "jean" connait une véritable épopée, et traverse les siècles et les territoires. Vêtement de travail à l'origine, les ouvriers n'en possèdent qu'un seul, un basic comme on dit aujourd'hui dans les milieux du prêt-à-porter. Récupéré par les grosses firmes américaines, le jean d'aujourd'hui est un véritable étendard pour l'individu qui le porte. De la salopette, à la mini-jupe, du blouson au pantalon, faites le compte dans vos armoires, vous serez surpris !

Reportage : L. Zephirin / P. Juvigny / D. Bonnet / Z. Berkous / A. Forger / O. Lecointe / D. Chevalier / F. Mavic
La saga du jeans

Inventée au XVIe siècle à Gênes en Italie, la première toile de jean est une toile de laine et de lin qui sert à fabriquer des voiles pour les navires, des bâches, mais aussi des pantalons solides pour les marins. Cette toile 'de Gênes' importée aux Etats-Unis s'anglicise et devient le "jean". A l'époque le pantalon est brun et sert aux esclaves dans les plantations.

En 1853, Levi Strauss fait tailler dans ce tissu des salopettes et des pantalons pour les chercheurs d'or en Californie. L'invention est un véritable succès et fait son entrée dans l'histoire du vêtement.
Chercheurs d'or en Californie - 1850-1855

Chercheurs d'or en Californie - 1850-1855

© Anonyme
Mais le tissu marron est lourd et peu confortable. En 1860, Levi Strauss découvre une étoffe produite à Nîme depuis le XVIIe siècle. Le sergé de coton venu de France prend le nom de "denim". Teinté en bleu indigo le "blue Jean" voit le jour.
Levi strauss invente le "Jeans" en 1853

Levi strauss invente le "Jeans" en 1853

© France 2 / Culturebox
En 1871, le tailleur Jacob Davis, a l'idée de renforcer les coutures, notamment des poches, grâce à des rivets de cuivre. C'est ainsi que nait le vêtement mythique le plus porté au monde. Traversant les époques et les styles, le jean n'a cessé de se décliner dans tous les styles.