15 femmes réinterprétent le parfum "Miss Dior" au Grand Palais

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2013 à 10H01
Le parfum Miss Dior s'expose au Grand Palais, en novembre 2013

Le parfum Miss Dior s'expose au Grand Palais, en novembre 2013

Miss Dior - première fragrance créée par Christian Dior en 1947 - fait pour la première fois l’objet d’une exposition. Pour décrypter cette création fondatrice, unique, tout en s’inspirant de la jeune femme qui l’incarne, Dior a donné carte blanche à 15 artistes. Ces femmes ont été invitées à s’inspirer de Miss Dior pour réaliser une création contemporaine... pour perpétuer la légende.

Chaque oeuvre est exposée en correspondance avec l’élément patrimonial relatif à Miss Dior qui l'a inspirée. Le fameux noeud de Miss Dior, la rose, le pied-de-poule ou encore Natalie Portman qui incarne l’âme de ce parfum sont autant d’images et de codes qui s’offrent aux artistes.

Partout des robes mythiques ponctuent ce parcours, la rouge et flamboyante « Concerto » (1957) comme l’incontournable « Tailleur Bar » de 1947 mais aussi les créations contemporaines de Raf Simons qui revisite avec modernité la robe « Miss Dior » des origines et célèbre dans un colorama chatoyant les lignes éternelles de la couture Dior.
Affiche Miss Dior expo © DR
Christian Dior a révolutionné les codes de l’élégance avec son premier défilé en 1947 et, en visionnaire, a su allier couture et parfums.
 
Christian Dior, sa vie, son oeuvre
Le portrait du couturier-parfumeur accueille les visiteurs pour une plongée dans l’univers gris et blanc mythique de la maison Dior. Incarnée par la silhouette de Natalie Portman projetée sur un tulle léger, Miss Dior apparaît dans l’escalier du 30, av Montaigne reconstitué pour l’occasion.

Une mezzanine est dédiée aux influences artistiques de Christian Dior qui fut galeriste à Paris avant de devenir un couturier de génie. Elle regroupe des oeuvres d’artistes qu’il a exposé et dont il fut proche : Bernard Buffet, Joan Miró, Salvador Dali, Man Ray ou encore Giacometti. Des clichés et des documents retracentles liens forts qu’entretenait Christian Dior avec la scène artistique visionnaire de son époque.
Christian Dior en 1956 dans son atelier parisien

Christian Dior en 1956 dans son atelier parisien

© STAFF / AFP
Documents originaux, manuscrits et photos rares sont regroupés par axes accompagnés à chaque fois par une robe Dior haute couture.

15 artistes contemporaines célèbrent Miss Dior
Chaque oeuvre inspirée par un élément caractéristique de Miss Dior - la composition olfactive, le flacon, l’égérie, l’histoire de Miss Dior - est accompagnée du référent patrimonial qui l’a guidée.
 
Elles sont 15 femmes artistes à avoir tenté l’exercise : l’américaine Polly Apfelbaum, la photographe réalisatrice libano-égyptienne Lara Baladi, la peintre et sculptrice française Carole Benzaken, la coréeene Lee Bul, la peintre américaine Karen Kilimnik, l’italienne Carla Mattii, la sculptrice brésilienne Maria Nepomuceno, la photographe et réalisatrice iranienne Shirin Neshat, Tomoko Shioyasu, la plasticienne américaine Alyson Shotz, la photographe anglaise Hannah Starkey, la plasticienne portugaise Joana Vasconcelos, la designer française Ionna, la chinoise Liang Yuanwei et la designer slovène Nika Zupanc.
Exposition « Miss Dior – Esprit Dior » du 13 au 25 novembre. Galerie Courbe du Grand Palais. 75008 Paris. Entrée gratuite.