Michael Quoiriez, nouveau roi (dijonnais) de l'électro

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 14/04/2009 à 11H24
Michael Quoiriez, nouveau roi (dijonnais) de l'électro

Michael Quoiriez, nouveau roi (dijonnais) de l'électro

© Culturebox

Rencontre avec une des valeurs montantes de la musique électronique. Michael Quoiriez est dijonnais et derrière une apparence de Monsieur Tout le monde se cache un compositeur qui fait danser des milliers de clubbers dans le monde entier.

Je ne sais pas vous mais moi, quand j'entends le mot "compositeur", j'ai l'image d'un homme ou d'une femme, enfermé dans une chambre, avec des partitions étalées autour de lui, tâtonnant sur un piano pour trouver la bonne note, le cheveu hirsute et le teint blafard de celui/celle qui n'a pas vu la lumière du jour depuis un certain temps. Ca fait cliché, je vous l'accorde mais j'assume. Avec la musique électro, on oublie les partitions éparpillées, le piano et tout le folklore. Cela n'empêche certainement pas les compositeurs de passer des nuits entières sur un morceau..et d'avoir du talent. Celui  de Michaël Quoiriez vient d'être reconnu mondialement puisqu'il a été récompensé par la Winter Music conference. Cet évènement qui se déroule aux Etats-Unis récompense les dix meilleures compositions électro de l'année.Avec son compère Reead, Michael a donc composé  "Nobody's Innocent", un premier album de onze titres à mi-chemin entre la house et l'électro.