Après des années de silence, la formation belge présente à la Citadelle d'Arras des nouveaux titres.

Avec son rock puissant et mélodique, le quintet de Bruxelles, mené par John david Israël, aka John Stargasm, revient en force ! Entre punk, pop et electro, Ghinzu, un temps habitués des festivals européens, réserve de belles surprises au public du Main Square festival.

Formé en 1999 autour de John Stargasm (rejoint par Mika Hasson, Greg Remy, Fabrice George, remplacé par Tony Poltergeist, et Sanderson Poe également remplacé plus tard par un transfuge de Montevideo), Ghinzu propose des mélodies à la fois sombres et énergiques, et se veut audacieux dans ses compositions. En parallèle de sa carrière de publicitaire, John Stargasm écrit des textes saisissants et des partitions léchées, au service d'un rock vif et entêtant.

Regarder le clip de "Do You Read Me", premier tube de Ghinzu :


Après "Electronic Jacuzzi" en 2000 et un premier succès avec le single "Dolly Fisher", le groupe fait sensation aux Trans Musicales de Rennes en 2001. Trois ans plus tard sort un deuxième opus, "Blow", vendu à 90 000 exemplaires, porté par le succès du tube "Do You Read Me". Parodiant l'imagerie stéréotypé du rockeur tout de noir vêtu, le groupe fait tant parler de lui pour ses albums que pour ses prestations à couper le souffle, tout en noirceur et sensualité. Le troisième album des Belges, "Mirror Mirror", paraît en 2009. Si le groupe n'a pas communiqué sur l'éventuelle sortie d'un album, des nouveaux titres ont été entendus lors d'une "prestation éclatante" selon La Libre Belgique, en octobre 2015.

Distribution

  • Date 03 juillet 2016
  • Durée 1h 2min
  • Production Séquence SDP