Breaking Bad : s'immerger dans la série le temps d'un cocktail

Vous en rêviez ? Londres l'a fait. Le camping-car de Mr White s'est arrêté dans le quartier d'Hackney, à quelques kilomètres au nord de la Tamise, pour vous initier à la chimie. Si vous voulez y déguster un cocktail, il va falloir retrousser vos manches. Reportage dans le laboratoire du prof de chimie le plus cool du petit écran.

Garé sur le bord de Hackney Road, à l'est de Londres, un mystérieux camping-car s'anime à la nuit tombée. S'ils passent par là, les fans de la série télévisée Breaking Bad le reconnaîtront à coup sûr. Il s'agit en effet du laboratoire de Walter White et de son associé Jesse Pinkman, reconverti en bar. Le "lab" de ce duo mythique, un ancien prof de physique-chimie atteint d'un cancer et l'un de ses élèves devenu dealer est reproduit à l'identique, au point que l'on a tendance à oublier qu'il s'agit d'une reproduction. Le ABQ London vous propose de vous reconvertir en chimiste pour deux heures et de créer vous-même vos cocktails, YO B*** !

Press18

ABQ London

Une fois passée la porte du labo, l'équipe de chimistes vous accueille avec le vocabulaire pas très catholique de Jesse Pinkman. Aussitôt, vous enfilez la fameuse combinaison jaune et prenez place autour de la table qui sera votre plan de travail. La musique d'ambiance est fidèle aux morceaux que l'on retrouve aux fil des épisodes, le personnel joue le jeu et la décoration est pensée dans les moindres détails.

hberg

ABQ London

Que vous veniez entre amis, en couple ou que vous soyez plutôt loup solitaire, il ne faut pas s'attendre à cuisiner de la méthamphétamine (nos amis anglais sont ouverts d'esprit, mais il y a des limites). Il faudra toutefois manier tubes à essais, pipettes et fioles avec précaution pour voir apparaître sous vos mains d'expert(e) le breuvage de votre soirée. Vous ne quitterez pas la banlieue londonienne, mais une fois la porte du vieux camping-car fermée, impossible de ne pas s'imaginer en plein milieu du désert d'Albuquerque. Le concept attire les foules, alors mieux vaut penser à réserver plusieurs jours à l'avance.

On ne vous en dit pas plus, rendez-vous à Londres.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Sophie Chevallereau avec Loïc de La Mornais