200 p. - 49,70 euros

 

Le Mot de l'éditeur :
Toutes les sociétés ont créé, chacune à leur manière, des objets qui se situent à la croisée de la religion, de l'art et de la thérapie. Ici sont présentés quelques-uns de ceux qui donnent du pouvoir au thérapeute, qu'il soit chamane, devin, " homme-médecine ", médium, ou autre. Voir les yeux fermés serait un titre paradoxal pour un livre traitant d'arts visuels. Mais il s'interroge justement sur des thérapies traditionnelles qui font appel à un monde invisible auquel le praticien a accès par l'intermédiaire d'œuvres plastiques - masques, hochets, peintures sur sable, etc. - dotées d'une volonté et d'un destin, et intervenant dans des phénomènes qu'un simple déterminisme ne semble expliquer. Maintes questions se posent à leur propos. Cet ouvrage y apporte des réponses en s'appuyant sur des exemples pris dans une douzaine de sociétés à travers le monde, offrant ainsi autant de configurations différentes dans un ensemble d'une grande diversité. Parfois si belles, parfois dérisoires mais combien émouvantes, toutes ces œuvres témoignent de la force des croyances et de la confiance que des hommes ont eues ou ont encore dans le pouvoir de leur imagination créatrice. Elles sont aussi la preuve d'un besoin d'instaurer une relation non seulement intellectuelle, mais également affective avec le monde.

Voir les yeux fermés - voir-les-yeux-fermes-8807-8071.jpg