Une place Louis Aragon sur l’île Saint-Louis

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 28/03/2012 à 09H44
Bernard Lavilliers chante "Est-ce ainsi que les hommes vivent" à l'inauguration de la place Louis Aragon à Paris (27 mars 2012)

Bernard Lavilliers chante "Est-ce ainsi que les hommes vivent" à l'inauguration de la place Louis Aragon à Paris (27 mars 2012)

© Jean-Philippe Ksiazek / AFP

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a inauguré mardi sur l’île Saint-Louis une place Louis Aragon, à l’occasion du trentenaire de la mort du poète surréaliste

La petite place Louis Aragon est située à la pointe ouest de l’île, à deux pas de l’appartement d’Aurélien, le héros du roman d’Aragon qui porte le même nom. La plaque porte quelques vers du poète : « Connaissez-vous l’île / Au cœur de la ville / Où tout est tranquille / Eternellement »

Bertrand Delanoë a inauguré la place en présence de divers artistes et personnalités, dont Jean Ristat, l’exécuteur testamentaire de Louis Aragon (1897-1982), la maire du IVe arrondissement, Dominique Bertinotti et Pierre Laurent, le secrétaire général du PCF, qu’Aragon a soutenu toute sa vie.

Inauguration de la place Louis Aragon sur l'île Saint-Louis à Paris (27 mars 2012)

Inauguration de la place Louis Aragon sur l'île Saint-Louis à Paris (27 mars 2012)

© BRULE / SIPA

Le chanteur Bernard Lavilliers a chanté « Est-ce ainsi que les hommes vivent », poème d’Aragon mis en musique par Léo Ferré. Le comédien Philippe Caubère a dit deux textes de l’écrivain.

Paris, où il est mort en 1982, a tenu une place importante dans la vie de Louis Aragon, notamment dans ses romans, « Le Paysan de Paris » (1926), « Les Beaux quartiers » (1936), « Aurélien » et le recueil de poèmes « Il ne m’est Paris que d’Elsa » (1964).