« C'est qui, Natalie Wood? Une énigme brune, une écorchure cinégénique, une mélancolie en fourreau d'organza, quelques citations et coupures de presse, une erreur d'aiguillage? »

... Mais, pour la légende du grand cinéma, Natalie Wood, c'était aussi l'actrice inoubliable de Splendour in the Grass et de La fureur de vivre. Et c'était la fille douloureuse, nymphomane, bouleversante de talent et d'intensité qui, dans la nuit du 29 novembre 1981, se noya en face de l'île de Santa Catalina tandis que son mari, Robert Wagner, et son amant Christopher Walken, s'enivraient sur le pont d'un bateau précisément nommé Spendour. De la splendeur au drame : tel fut son étrange et romanesque destin.

   Dans ce livre-opéra, Géraldine Maillet a choisi de revisiter l'existence de cette actrice à l'instant de sa mort. Flux de pensées, Hollywood et ses mirages, les hommes de passage, les triomphes, la solitude, les petites joies et les grands désespoirs...

   Un roman? Mieux : une descente aux enfers à travers le sexe, l'alcool, le glamour. En passant par le coeur d'une femme glorieuse et perdue.

Splendour - capturedecran2014-05-07a10.58.40.png