Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22
Live DIRECT. Sébastien Tellier au Stereolux de Nantes
Ce soir, à 20h50

Sélection du Reader's digest France en redressement judiciaire

Publié le 18/12/2013 à 16H01, mis à jour le 18/12/2013 à 16H07
Plusieurs numéros de Sélection du Reader's digest (années 70)

Plusieurs numéros de Sélection du Reader's digest (années 70)

© DR
La publication Sélection du Reader's digest, édition française du magazine américain Reader's digest, a été placée mercredi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Créteil, a annoncé le magazine dans un communiqué.
Petite histoire d’un univers éditorial
Edité en France depuis 1947, Sélection du Reader's digest est la version française du magazine américain Reader’s Digest, né en 1922. DeWitt Wallace imagina de compiler des résumés d’articles de la presse populaire américaine, alors qu’il était en convalescence après la Première guerre mondiale. D’abord vendu par abonnement, le journal gagna les kiosques en 1929.

Succès populaire, Reader’s Digest atteint le million d’exemplaires vendus en 1935 et 10 millions en 1994. L’édition américaine en était à son 1000e numéro en 2005. Traduit dans 35 langues et édité dans une centaine de pays, le magazine connaît de sérieuses difficultés, comme tout le domaine de l’édition, depuis 2009 où ses dettes cumulées s’élèvent à 1,6 milliard de dollars.

En 2013, l’édition française, tout comme l’allemande et la finlandaise, sont revendues au groupe espagnol Club Internationacional del Libro (CIL), la holding américaine Reader’s Digest Association faisant face à d’incommensurables difficultés de trésorerie. En juin 2012, le société éditrice française, non seulement du magazine, mais également d’ouvrages de loisirs, de guides pratiques, de CD, de DVD et grande pourvoyeuse de concours, s’est retrouvée devant le tribunal de Nanterre pour « publicité mensongère, pratique commerciale trompeuse et pratique commerciale agressive ».

Carole Bouquet à la soirée  de lancement de Sélection du reader's digest nouvelle formule en septembre 2008
Carole Bouquet à la soirée  de lancement de Sélection du reader's digest nouvelle formule en septembre 2008 © BENAROCH/SIPA

Redressement judiciaire
Avec la crise croissante de l’édition, Sélection du Reader's digest France, véritable univers éditorial à part entière dans le monde de l’édition - reçue dans un très grand nombre de foyers français -, s’est vue mercredi mis en procédure de redressement judiciaire.

"Sous la pression conjuguée de trois secteurs économiques en crise profonde - la presse, l'édition et la vente à distance -, ‘Sélection du Reader's digest France’ enregistre depuis plusieurs années une baisse de son chiffre d'affaires. Les différents plans de sauvegarde de l'emploi mis en place depuis une décennie n'ont pas permis de redresser la situation de façon significative", explique Hanno Schwarzenegger, PDG de la société éditrice.

"Face à la réalité financière extrêmement préoccupante de cette fin d'année, il est apparu à la direction que la protection du tribunal de commerce restait le seul choix possible pour trouver des leviers nécessaires à son redressement", estime le dirigeant qui précise que la société continuera "à servir ses abonnés et ses clients et à livrer ses magazines et différentes publications".