"Le Masque", 90 ans de romans policiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/03/2017 à 16H26, publié le 26/03/2017 à 16H25
Le Masque, une collection de romans policiers mythique 

Le Masque, une collection de romans policiers mythique 

© Capture d'image France3/Culturebox

Les éditions du Masque fêtent leur 90 printemps au salon Livre Paris. Une exposition est dédiée à cet anniversaire.

La plus vieille collection de romans policiers en France célèbre ses 90 ans. Les éditions du Masque fêtent cet anniversaire sur leur stand du salon Livre Paris avec une exposition.
 
Reportage : G. Faure / N. Loncarevic / Y. Zysman / G. Potet

Agatha Chritie, premier auteur du Masque  

Une couverture jaune, un loup et une plume d’oie… les livres des éditions du Masque se reconnaissent d’un seul coup d’œil. La collection est une référence dans le monde de la littérature policière. Plus de 3200 poches ont été publiés depuis la création de la maison d’édition en 1927 par Albert Pigasse. L’ancien conseiller littéraire chez Grasset a, pour ainsi dire, eu du flair quand il publie son premier polar. Il choisit une certaine Agatha Christie alors inconnue en France.
 

Un bon roman policier est un roman qu’ont lit de la première ligne à la dernière sans le lâcher

Albert Pigasse
Fondateur des éditions du Masque

Après ce premier ouvrage "Le meurtre de Roger Ackroyd", "la reine du crime" connaît un succès de plus en plus important. Elle devient le principal auteur de la maison d’édition avec ses héros Hercule Poirot et Miss Marple.

Le Masque a une collection entièrement dédiée à Agatha Christie depuis 2012.

Le Masque a une collection entièrement dédiée à Agatha Christie depuis 2012.

© Capture d'image France3/Culturebox

Le Masque, découvreur de talents

Un deuxième auteur phare rejoint les éditions du Masque en 1957, il s’agit de Charles Exbrayat qui s’illustre dans le roman policier humoristique. En 1978, ce sera au tour de Ruth Rendell de publier son premier ouvrage aux éditions du Masque. Elle écrira de nombreux romans psychologiques qui feront d’elle une référence dans ce genre littéraire. Puis en 1985, Anthony Morton débute sa célèbre série "Le Baron". En 1986, le Masque découvre Fred Vargas et publie son premier roman "Les jeux de l’amour et de la mort" qui reçoit le prix du roman policier du festival de Cognac. Patricia Cornwell, Philippe Kerr, Pierre Lemaître font également partis de la longue liste des auteurs de romans policiers dénichés par Le Masque.    

Les années 2000 avec Jean-Claude Lattès

En 2001, la maison Jean-Claude Lattès absorbe les éditions du Masque. Dès lors, la ligne éditoriale évolue et met davantage l’accent sur les romans noirs et les thrillers. Aujourd’hui, deux jeunes femmes sont à la tête de la collection.
 

Le présent, c’est d’apporter de nouveaux auteurs. Des auteurs qui se démarquent de ce qui a été fait dans le passé. Car notre société évolue.

Violaine Chivot

Mais pour célébrer son anniversaire, Le Masque fait une entorse à sa nouvelle politique éditoriale. La maison d'édition réédite deux titres emblématiques dans leur maquette d’origine "Dix petits nègres" d’Agatha Christie et "La dernière chronique de Sherlock Holmes" d’Artur Conan Doyle.