Edition : le marché concurrentiel des mugcakes, des cronuts et des blogs

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/03/2015 à 11H50, publié le 24/03/2015 à 11H25
Salon du livre, cuisine

De plus en plus, les éditeurs repèrent les auteurs sur Internet, via les blogs. En cuisine, l'offre foisonne d'amateurs très avertis. Certaines maisons d'éditions, plutôt que de voir comme des concurrents ces blogueurs qui délivrent gratuitement leurs recettes, décident de travailler avec eux.

Il est 12h30 au Salon du Livre, on discute layer cake, cronuts, mug cake, smoothies, crudivorisme et véganisme* dans un stand aménagé en cuisine. Les ventres gargouillent. Agnès Busière, éditrice chez Larousse vient présenter un ouvrage, bientôt une collection faite uniquement avec la participation de bloggeurs : Cook&Blog.
Les blogueuses cuisinnent vegan

© Larousse
 
Si elle voit les blogueuses (tout le monde dit cela ici, mais il y a des hommes dans cette blogosphère) comme une concurrence ? Pas du tout, même s'ils offrent gratuitement les recettes que les éditeurs pourraient vendre dans leurs livres : "L'éditeur a une position de découvreur, il choisit des individus, des auteurs des photographes culinaires ou des philosophies dans un paysage presque trop vaste pour l'internaute moyen. Notre rôle, justement, c'est de faire des choix, pour, quand on fait un livre avec des blogueuses, ne pas recevoir que des recettes de hamburger et de crackers."
 
L'histoire des hamburgers et des crackers, c'est du vécu : il y a des modes dans la blogosphère car les blogueurs se lisent beaucoup entre eux. Les éditeurs dégagent ces tendances la toile.
 
Dégager des modes
 
Parmi ces tendances, le véganisme, qui fait l'objet du premier ouvrage de la collection Cook&Blog. Les éditions La Plage fonctionnent aussi très bien avec l'ouvrage de la blogueuse Marie Laforêt.
 
C'est à l'éditeur de distinguer, dans ces modes, le phénomène de fond de la tendance passagère. "Quand la mode est au mugcake, pas besoin d'avoir 10 ouvrages sur le sujet, explique Agnès, alors que sur le véganisme, il faut une bibliothèque importante pour se nourrir au quotidien". Mais elle remarque : "Si un autre éditeur lance un ouvrage sur le mugcake, il faut dégainer très vite : par conséquent le marché s'auto-engorge. Les concurrents des éditeurs, ce sont les autres éditeurs, pas les blogueurs !"
 
Inspiration mutuelle

Les blogueurs, les éditeurs comme Agnès préfèrent s'en inspirer : la communication sur les réseaux fait partie intégrante de leur travail. Larousse Cuisine compte près de 155 000 abonnés sur Facebook. Blogueurs et éditeurs s'offrent une visibilité réciproque.
 
Agnès Busière évoque une complémentarité. Optimiste, elle constate un attachement des lecteurs au papier, au bel ouvrage, à côté de l'amateurisme de certaines blogueuses. Les relectures, les précisions, les corrections appartiennent au métier d'éditeur : "On ne peut pas publier un post tel quel", précise, mais on s'en doutait, Agnès Busière.
 
Mais il ne semble pas que, comme dans les blogs de mode, les éditeurs aient véritablement un pouvoir sur la ligne éditoriale des blogs : ils rapportent peu de revenus.
 
*Lexique essentiel :

Layer cake : Gâteau composé de plusieurs couches de composition différente (exemple : une couche de chocolat, une couche de crème, une cuche de chocolat, etc...)
Cronuts : Pâtisserie hybride, entre le croissant et le doughnut
Doughnut : Beignet de forme circulaire
Mug cake : Gâteau fait dans une tasse au micro-ondes
Smoothies : Jus de fruits mixés (ou passés au blender, en langage blog)
Crudivorisme : Cuisine à base d'éléments crus
Véganisme : En cuisine, alimentation qui refuse tout produit d'origine animal (viande, lait, œufs, miel)