"Une terre d’ombre" de Ron Rash : l’amour sous un ciel si bas

Par @Culturebox
Publié le 08/01/2014 à 15H33
L'écrivain et poète américain Ron Rash

L'écrivain et poète américain Ron Rash

© LAMACHERE AURELIE/BALTEL/SIPA

Le poète et écrivain américain nous offre une magnifique histoire d’amour entre deux exclus de l’Amérique du début du 20e siècle.

Ron Rash situe son récit vers la fin de la Première Guerre Mondiale. Dans les campagnes américaines, des éclopés reviennent dans les fermes. Défigurés, amputés, traumatisés, victimes des tranchées. Partout, et malgré l’imminence de la fin des combats, la haine du "Boche" est violente.

Hank est rentré d’Europe avec une main de moins. Il a rejoint sa sœur Laurel dans leur ferme maudite, bâtie dans un vallon où le soleil ne s’engouffre jamais. Les parents sont morts et Hank projette de se marier, Laurel sera bientôt seule dans cet environnement qui l’insupporte et qui lui rappelle chaque jour l’échec de sa vie de paria, victime d’une banale tache de naissance que les villageois au front bas ont pris pour une malédiction.

Un homme mystérieux va faire irruption dans ce paysage désolé. Il ne parle pas mais il s’exprime par les notes magiques de cette flûte qu’il ne quitte jamais. Qui est-il, d’où vient-il, que fuit-il ? A l’évidence, il se cache. Et Laurel va entrevoir en lui l’espoir d’un bonheur qu’elle n’espérait plus.

Avec ce récit magnifique et puissant, Ron Rash nous embarque sans préliminaires dans une Amérique pauvre et amère, où les familles comptent leurs morts et entretiennent des croyances d’un autre âge. Le bruit des canons commence à s’éloigner mais les va-t-en guerre sont toujours là, prêts à profiter de la moindre brèche pour lever des meutes. Dans cette grisaille, une magnifique histoire d’amour va naître entre deux intouchables. Peut-elle aller jusque bout, sous ce ciel si menaçant ? Lisez Ron Rash, vous ne le regretterez pas.
"Une terre d'ombre" de Ron Rash
"Une terre d’ombre" de Ron Rash (Seuil) 243 pages – 20,00 €