Un roman sur l'affaire DSK par Stéphane Zagdanski

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/08/2012 à 19H03
Stéphane Zagdanski et son roman "Chaos brûlant" basé sur l'affaire DSK

Stéphane Zagdanski et son roman "Chaos brûlant" basé sur l'affaire DSK

© Editions Seuil

L’affaire DSK n’en finit pas d’inspirer les auteurs et réalisateurs. Une pièce de théâtre, un film, et maintenant un roman : le 23 août prochain, Stéphane Zagdanski publiera "Chaos brûlant" qui s’appuie sur les événements de l’été 2011 à New York.

L’histoire a pour décor le Manhattan Psychiatric Center de New-York. Dans cet hôpital psychiatrique, quelques schizophrènes surdoués commentent l’actualité avec une joie cruelle, les yeux rivés sur les écrans (télévision, Youtube ou Twitter). Nous sommes en plein été 2011 et « la démesure sexuelle, médiatique, politique et économique du monde d’aujourd’hui » vient d’éclater dans toute sa virulence.

Le narrateur surnommé « Sac d’Os » et ses amis « devisent de l’actualité et de cette folie globalisée, des hommes et d’un homme : DSK dont l’affaire parcourt le roman », explique Stéphane Zagdanski. « Sac d’Os » entre dans la peau de DSK et réinvente son histoire au fil des pages.

"Chaos brûlant" est la chronique de « la démesure, le revers de folie, la démence du monde contemporain ».

Dans ce tableau sombre, l’auteur ajoute le comique. « Ces derniers temps, notre univers est réduit à trois lettres : AAA » alors Stéphane Zagdanski contre dans cet ouvrage la surpuissance de l’économie grâce à la luxuriance de la langue française.

Zagdanski est l’auteur d’une quinzaine de romans et d’essais, « Les intérêts du temps » (Gallimard, 1996), « Miroir amer » (Gallimard, 1999), « Pauvre de Gaulle ! » (Pauvert, 2000) et « Debord ou La diffraction du temps » (Gallimard, 2008). "Chaos brûlant" sortira le 23 aoûtaux éditions Seuil.