Un inédit d'Arsène Lupin bientôt en librairie

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 17/05/2012 à 09H26
"Le dernier amour d'Arsène Lupin"

"Le dernier amour d'Arsène Lupin"

© Editions Balland

Le 22 mai, les éditions Balland vont publier une aventure inédite du gentleman cambrioleur, intitulée "Le Dernier amour d'Arsène Lupin". Elle va sortir plus de soixante-dix ans après la mort de son auteur Maurice Leblanc (1864-1941), l'un des précurseurs des romans policiers français.

L'ultime aventure de la série Arsène Lupin a été écrite par Maurice Leblanc durant l'été 1936. L'auteur retravaillait le roman quasiment achevé avant sa publication en feuilleton dans le journal "L'Auto" quand il fut victime d'une attaque cérébrale. "Le Dernier amour d'Arsène Lupin" reste alors en l'état et demeurera inédit pendant sept décennies.

A l'occasion du 70e anniversaire de la mort de l'écrivain, le 6 novembre 1941 à 76 ans, la famille a finalement accepté de l'offrir aux lecteurs, selon l'éditeur. Les oeuvres tombent dans le domaine public 70 ans après la mort de leur auteur. Or, ce roman n'avait jamais été publié.

Un Lupin amoureux
L'histoire se déroule à la fin des années 1920. Arsène Lupin se cache comme à son habitude sous plusieurs identités, dont celle de "Capitaine Cocorico", un éducateur qui s'occupe d'une armée d'enfants pauvres de la banlieue nord de Paris. Arsène Lupin apparaît aussi sous les traits d'un urbaniste et d'un archéologue au service du ministère de l'Intérieur. Il tombe aussi amoureux de Cora de Lerne et doit en découdre avec des agents des services secrets britanniques. Ces derniers veulent récupérer un mystérieux livre ayant appartenu à l'arrière-grand-père d'Arsène, le général Lupin, fidèle de Napoléon.

"Le Dernier amour d'Arsène Lupin" est préfacé par Florence Boespflug-Leblanc, petite-fille de Maurice Leblanc et présenté par Jacques Derouard, biographe de l'auteur et d'Arsène Lupin, l'un des plus grands héros de la littérature policière. Florence Boespflug-Leblanc a créé le musée Arsène Lupin à Etretat -où se déroule son roman "L'Aiguille creuse"-, dans la maison où son grand-père a écrit plusieurs aventures de son héros.

Maurice Leblanc, né en 1864, a imaginé Arsène Lupin en 1905. Grâce à son gentleman cambrioleur, il est devenu rapidement l'un des écrivains les plus populaires de France.