"Réparer les vivants": l'interview de Maylis de Kerangal

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/02/2014 à 15H36, publié le 24/01/2014 à 17H41
Maylis de Kerangal / "Réparer les vivants"

Maylis de Kerangal / "Réparer les vivants"

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Dans son dernier roman, Maylis de Kerangal s'attaque à un sujet délicat mais tellement quotidien et vital : le don d'organe. L'écrivaine a donc choisi de décrire de manière méticuleuse et soignée les différentes étapes nécessaires et utiles à la transplantation d'un coeur : celui d'un jeune homme de 20 ans destiné à battre dans la cage thoracique d'une cinquantenaire. Une course contre la montre.

Maylis de Kerangal, invitée dans "Les 5 dernières minutes" de France 2

Maylis de Kerangal, une romancière tout terrain...

Editrice, romancière et nouvelliste, membre de la revue Inculte, elle remporte le Prix Médicis en 2010 avec "Naissance d’un pont". Un roman où le maire d’une petite ville de Californie lance un concours international pour la construction d'un pont monumental. En 2012, Maylis de Kerangal obtient le Prix Landernau pour son roman "Tangente vers l’est", publié chez Intervalles.


"Réparer les vivants" / Maylis de Kerangal
Aux éditions Verticales