Prix de Flore : plus que cinq romans en compétition

Par @Culturebox
Publié le 15/10/2014 à 13H56
Le café de Flore à Paris qui a donné son nom au Prix littéraire

Le café de Flore à Paris qui a donné son nom au Prix littéraire

© BOB DEWEL / ONLY FRANCE

Le jury du Prix de Flore a dévoilé mercredi sa deuxième sélection réduite à cinq romans en lice pour cette récompense qui fête cette année son vingtième anniversaire et sera décernée le 13 novembre.

Deux premiers romans se distinguent dans cette liste. Celui de Frederika Amalia Finkelstein, 23 ans, qui avait été retenu dans la première sélection du Renaudot. Dans ce roman, qui a "ébloui" le prix Nobel J.M.G. Le Clézio, l'héroïne apprend qu'une partie de sa famille a été victime de la Shoah. Elle veut oublier cette mémoire trop lourde et mortifère.

Quant à celui de la romancière et journaliste franco-marocaine Leïla Slimani, née en 1981 à Rabat, il raconte dans une langue précise, crue et violente, l'histoire d'une femme souffrant d'une addiction au sexe, personnage à la fois intemporel et d'une grande modernité.

Voici cette sélection par ordre alphabétique d'auteurs :
   
    - Aurélien Bellanger, "L'aménagement du territoire" (Gallimard)
    - Frederika Amalia Finkelstein, "L'oubli" (L'Arpenteur/Gallimard)
    - Ismaël Jude, "Dancing with myself" (Verticales)
    - Franck Maubert, "Visible la nuit" (Fayard)
    - Leïla Slimani, "Dans le jardin de l'ogre" (Gallimard)
   
Le Prix de Flore avait couronné en 2013 la romancière et journaliste de Grazia, Monica Sabolo pour "Tout cela n'a rien à voir avec moi" (Lattès).