Le festival "Etonnants Voyageurs" 2016 regarde le monde

Par @Culturebox
Publié le 12/05/2016 à 10H33
Affiche 27e édition du Festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo

Affiche 27e édition du Festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo

© Festival Étonnants Voyageurs

L'Orient, la Caraïbe mais aussi l'Amérique ou les réfugiés : le festival Etonnants Voyageurs propose une programmation foisonnante pour sa 27e édition qui se tient ce week-end jusqu'à lundi soir à Saint-Malo.

Entre livres et films, débats et expositions, espace jeunesse et lieu consacré à la poésie, c'est l'actualité de l'année écoulée, autant dans les événements que dans les polémiques ou les joutes intellectuelles qui sert de trame à la manifestation avec quelque 200 invités.

"L'invention de l'Orient" avec Mathias Enard

L'Orient en général, La Turquie en particulier, "aux portes de l'Europe, aux portes d'un monde en guerre", occupent cette année une place de choix à Saint-Malo.Avec, pour dire cette Turquie en effervescence, une cohorte de jeunes écrivain(e)s, comme Hakan Günday, Ece Temelkuran ou Cilher Ilan dont le dernier roman, "L'exil" (éditions Galaade), est dédié "à ceux qui ont été bannis de leur maison, de leur pays, de leur propre âme". Dès samedi, la question de "l'invention de l'Orient" réunira pour un après-midi, le dernier prix Goncourt, Mathias Enard, dont l'oeuvre est largement imprégnée par l'Orient, la Libanaise Hyam Yared ou l'anglo-pakistanais Tariq Ali.

Autre axe important de cette 27e édition : la guerre, les frontières, les réfugiés, le tragique du monde qui frappe à nos portes. Outre des invités comme le géopoliticien Gérard Chaliand, qui a fréquenté toutes les guerillas de la planète depuis 50 ans, grands reporters et photographes livreront leurs témoignages, éclairés au total par environ 80 films et documentaires pendant ces trois jours. Ainsi, "Fuocoammare" sur Lampedusa, de Gianfranco Rosi, Ours d'or au festival de Berlin, sera présenté en avant-première française.

Les nouvelles voix de Cuba, comme de Haïti, se feront aussi entendre dans le port breton.Si une figure majeure de la littérature cubaine contemporaine, Leonardo Padura, doit faire le voyage depuis La Havane, des écrivains des générations montantes comme Ahmel Echevarria, Jhortensia Espineta ou Orlando Luis Pardo Lazo évoqueront "leur" Cuba, à l'aube d'une nouvelle ère avec notamment le rétablissement des relations diplomatiques avec les Etats-Unis après plus de 50 ans de glaciation. A cette occasion les éditions Hoebeke publient "Cuba, année zéro", une anthologie des jeunes écrivains cubains.

Hommage à Jim Harrison

Les Etats-Unis ne sont pas oubliés mais plutôt cette année l'Amérique des marges, des minorités et des désillusions et non celle plus exaltante des grands espaces auquel nous avait habitués le festival. Ainsi, avec Ta-Nehisi Coates et la lettre-pamphlet à son fils, "Une colère noire", salué par la prix Nobel Toni Morrisson, ou encore Donald Ray Pollock et son Amérique rurale et prolétarienne, sombre et violente.

Colum McCann, Bob Shacochis ou Dinaw Mengestu s'interrogent, chacun à leur manière, sur les rapports des Etats-Unis au reste du monde. Impossible bien sûr de parler des Etats-Unis à Saint-Malo sans évoquer la disparition il y a peu de l'immense Jim Harrison, devenu au fil des années une des figures de proue du festival et auquel un hommage sera rendu.

La capacité de "penser l'autre"

Les femmes et leurs combats figurent en bonne place au programme, avec nombre d'écrivaines et de cinéastes venues des rives de la Méditerranée ou d'un peu plus loin. 

Dans le bouleversement en cours, les femmes occupent une place centrale. Partout, elles sont la cible. Des traditionalismes, des intégrismes, des totalitarismes".

Michel Le Bris, fondateur d'Etonnants Voyageurs,
Le religieux au sens large, mais pas seulement l'islam, la polémique autour de l'écrivain algérien Kamel Daoud, la France et ses identités, la capacité de "penser l'autre" figurent également au menu avec des personnalités comme Lilian Thuram ou des intellectuels et universitaires comme Pascal Blanchard, Pascal Ory, Raphaël Glucksmann, Abdennour Bidar, Gérard Mordillat ou Christian Jambet.
Affiche du Festival Étonnants Voyageurs
Étonnants Voyageurs
Saint-Malo, du 14 au 16 mai 2016