L'écrivain Ismail Kadare fait commandeur de la Légion d'honneur

Par @Culturebox
Publié le 30/05/2016 à 19H46
L'écrivain albanais Ismail Kadare.

L'écrivain albanais Ismail Kadare.

© Ulf Andersen / Aurimages / AFP

François Hollande a remis lundi à l'Elysée l'insigne de commandeur de la Légion d'honneur à l'écrivain albanais Ismail Kadare, âgé de 80 ans. Le président de la République a salué à cette occasion le "merveilleux auteur de l'histoire des Balkans".

"Vous êtes un avocat passionné de l'Europe de la culture et je le disais au Premier ministre: heureusement qu'il y a des Européens qui n'appartiennent pas encore à l'Europe et qui aiment l'Europe", a lancé le chef de l'État, un peu ironique, lors d'une cérémonie en présence du Premier ministre albanais, Edi Rama.

"Vous êtes à la fois Albanais et Français, Européen de coeur et universel d'esprit", a poursuivi François Hollande en qualifiant Ismail Kadare de "merveilleux auteur de l'histoire des Balkans".

"Général de l'armée morte" (1963), "Les Tambours de la pluie" (1970) ou encore "Avril brisé" (1978), ses ouvrages de fiction ayant pour contexte l'histoire de l'Albanie et la dénonciation du totalitarisme ont eu un important retentissement international.

Auteur de romans, nouvelles, essais, poésie et pièces de théâtre, Ismail Kadaré est l'auteur albanais le plus lu à l'étranger. Ses écrits sont traduits dans 29 langues et il a été cité à plusieurs reprises comme favori pour le prix Nobel de littérature sans jamais l'obtenir.

Ses écrits étant souvent subversifs à l'encontre du régime communiste en place de 1944 à 1991, Ismail Kadare, se sentant menacé, a été contraint de s'exiler. Il a obtenu l'asile politique en France en octobre 1990. Agé aujourd'hui de 80 ans, il partage sa vie entre la France et l'Albanie.