L'auteur de "Millenium" avait enquêté sur la mort d'Olof Palme

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/02/2014 à 19H07, publié le 25/02/2014 à 18H59
Millenium adapté en BD, Sylvain Runberg

Millenium adapté en BD, Sylvain Runberg

© José Homs / Dupuis

L'auteur de la trilogie "Millenium", Stieg Larsson, avait enquêté sur le meurtre d'Olof Palme, a révélé mardi le journal Svenska Dagbladet, trois jours avant la date anniversaire de la mort de l'ancien Premier ministre suédois.

D'après le quotidien, le journaliste et écrivain à succès s'était rapidement penché sur l'affaire. Ses recherches l'avaient mené jusqu'à un ancien militaire suédois, Bertil Wedin, soupçonné d'être en relation avec les services de sécurité sud-africains.
Pendant son mandat, Olof Palme avait exprimé de nombreuses critiques envers l'apartheid, et il était notamment détesté par les conservateurs en Suède et à l'étranger pour ses vues anti-colonialistes. 
Olof Palme, ancien Premier ministre suédois assassiné en 1986, en 1982

Olof Palme, ancien Premier ministre suédois assassiné en 1986, en 1982

© JAN DELDEN / SCANPIX SWEDEN / AFP
"La mort de Palme était devenue une priorité dans l'agenda de Stieg", a confié l'ancienne compagne de l'écrivain, Eva Gabrielsson, avant d'ajouter que l'auteur enquêtait sur des groupes d'extrême droite qui pourraient avoir été liés au meurtre du ministre social-démocrate. Le nom de Bertil Wedin avait déjà été mentionné dans les années 1990, alors que l'affaire faisait encore beaucoup de bruit. 
"Une source l'a décrit comme l'intermédiaire du meurtrier, une autre comme l'un des meilleurs tueurs professionnels en Europe", d'après l'un des documents de l'écrivain. Stieg Larsson avait rassemblé 15 cartons de documents uniques, comme des traces de ses voyages, ses revenus, etc.
 Bertil Wedin n'est plus suspecté
Concernant les liens de M. Wedin avec l'Afrique du Sud, Stieg Larsson avait écrit que plusieurs sources démontraient que Bertil Wedin travaillait pour la police secrète sud-africaine depuis les années 1970 et qu'il se trouvait derrière le meurtre d'un ami d'Olof Palme en 1982.
"Je n'ai rien à perdre jusqu'à ce que la vérité soit établie", a dit Bertil Wedin au quotidien suédois. Le procureur général adjoint Kerstin Skarp, chargé de l'enquête, a déclaré 
au journal que l'ancien militaire ne figurait plus parmi les principaux suspects du meurtre.
Olof Palme a été Premier ministre de 1969 à 1976, puis de 1982 à 1986. Il a été tué le 28 février, à l'âge de 59 ans, alors qu'il se rendait au cinéma avec son épouse dans le centre de Stockholm.
La trilogie "Millenium", qui sera bientôt complétée par un quatrième opus, s'est vendue à plus de 75 millions d'exemplaires et a été traduite dans plus de 30 langues, à travers le monde entier. Une attaque cardiaque a emporté en 2004 Stieg Larsson, alors âgé de 50 ans.