Houellebecq au 20h de France 2 : "Je n'en ai pas fini avec le thème de l'amour"

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/01/2017 à 19H45, publié le 17/01/2017 à 21H07
L'écrivain Michel Houellebecq sur le plateau de France 2

L'écrivain Michel Houellebecq sur le plateau de France 2

© Capture d'écran

L'écrivain, plutôt avare de déclarations publiques, était l'invité du journal de 20H de France 2 mardi soir. Il a évoqué le Cahier de l'Herne (collection de prestige consacrée aux grands noms de la littérature et de la poésie) qui lui est dédié, l'amour et ses ratages, Daech, les élections...

L'interview de Michel Houellebecq mardi 17 janvier dans le 20h de France 2 

L'interview de Michel Houellebecq dans le 20h de France 2

L'interview d'un écrivain qui se fait rare

Un numéro complet des Cahiers de l'Herne, une rareté pour un écrivain vivant 
Ce Cahier de l'Herne qui lui est dédié et qui dresse un portrait touchant de l'écrivain est une consécration pour Michel Houellebecq qui dit être "très content du résultat, c'est très agréable à lire. Il y a des écrivains, des chanteurs, des cinéastes qui prennent la parole, il y a des gens qui sont restés anonymes, qui me connaissaient jeune et ça fait un ensemble très varié"

Pas de happy end
Interrogé par David Pujadas sur sa vision très sombre de notre époque, Houellebecq estime qu'il s'agit d'"un examen objectif. Dans votre journal ce que j'ai entendu de plus important c’est la baisse de la natalité. Mon gros sujet, ce sont des couples qui ne marchent pas, mais de peu. Dans 'Plateforme', l’amour rate de très peu. Évidemment, faire des couples qui marchent bien ça ne ferait pas des romans très intéressants, il faut un peu de drame. Je n'adopte pas vraiment la formule du happy-end". 

"L'élan révolutionnaire de Daech va se tarir"

"Soumission" paru après l'attentat de Charlie Hebdo était-il visionnaire ? interroge le journaliste. "La réalité est bien pire que ce que j’ai écrit dans mon livre. Mais c’est temporaire. Daech c’est un élan révolutionnaire qui finira par se tarir, estime Houellebecq, Mais c'est la montée en puissance d’un islam plus ordinaire et qui se développe encore que je raconte dans ce livre."

Les élections ?
A la question de sa vision des élections, l'écrivain rappelle qu'il est pour la démocratie directe, donc qu'il s'abstient. "Mais j'aimais bien Sarko donc je suis triste".
Fillon ? "Peut être qu'il a un sens mais je ne suis pas convaincu par la réduction des fonctionnaires. Avec Hollande, le problème c'est que ce sont des gens de droite qui ont élu un président de gauche, c'était mal parti." 
Macron ? "Il est bizarre, il fait un peu mutant. Oui il exerce une certaine fascination, je l’ai rencontré, je n’ai pas réussi à faire une interview de lui. Il parle très bien mais c’est difficile de lui faire dire une vérité quelconque."

Un roman en chantier sur l'amour
Avez vous un roman en chantier demande Pujadas. "Je vais arrêter de parler de politique. Les sentiments sont plus importants. Je n'en ai pas fini avec l’amour. Je ne suis toujours pas allé au fond de ça." 


Houellebecq triomphe en librairie

Michel Houellebecq ne publie aucun nouveau roman ce mois-ci, pourtant, il occupe comme aucun autre les rayons des librairies avec plusieurs ouvrages.

Son éditeur Flammarion publie mercredi la suite de ses oeuvres complètes dans un volume de plus de 1.500 pages rassemblant ses écrits entre 2001-2010 dont "Plateforme", "La possibilité d'une île", "La carte et le territoire" ainsi que près d'une trentaine d'interventions dans lesquelles l'écrivain règle ses comptes avec Jacques Prévert ou dit son admiration pour Neil Young.

Parallèlement, les Cahiers de L'Herne consacrent un numéro complet - une rareté pour un écrivain vivant - à l'auteur des "Particules élémentaires". Tiré initialement à 6.000 exemplaires, ce numéro émouvant des Cahiers de L'Herne consacré à Huoellebecq a dû être réimprimé cette semaine. Le même éditeur publie par ailleurs un inédit de Houellebecq consacré à Schopenhauer.  

Dans le même temps, "Soumission", roman paru le jour de la tuerie à Charlie Hebdo et qui raconte l'arrivée au pouvoir d'un président musulman dans la France de 2022, vient de sortir chez J'ai Lu. Cette version de poche de "Soumission" se classe, dès sa sortie, à la 17e place des meilleures ventes de livres (tous genres confondus) dans le classement hebdomadaire de Livres Hebdo et à la 7e place des poches.