"Un appartement à Paris" : le nouveau roman de Guillaume Musso, écrivain préféré des français

Par @Culturebox
Publié le 29/03/2017 à 17H06
Guillaume Musso avant un déjeuner rassemblant les auteurs français les plus lus (2011)

Guillaume Musso avant un déjeuner rassemblant les auteurs français les plus lus (2011)

© LOIC VENANCE / AFP

Guillaume Musso, 42 ans, est depuis 6 ans l'auteur français le plus lu. Il sort demain un nouveau roman. "Un appartement à Paris" prend le forme d'un conte de Noël à la fois sombre et éclatant.

Ce roman, son 14e publié chez XO, va bénéficier d'un premier tirage de 450.000 exemplaires, chiffre exceptionnel dans l'édition française. Et il ne fait quasiment aucun doute qu'il faudra procéder à de nouveaux tirages pour satisfaire la demande de ses lecteurs.

Traduit dans 40 langues, Guillaume Musso a déjà écoulé plus de 28 millions d'exemplaires de ses livres. Pour la seule année 2016, il a vendu quelque 2 millions de ses romans rien qu'en France. "La fille de Brooklyn", son précédent thriller paru il y a juste un an, s'est classé en tête des ventes de romans en 2016. Il paraît en poche jeudi, simultanément avec la sortie d'"Un appartement à Paris".
Guillaume Musso ter © MOLLONA / LEEMAGE

Entre vaudeville et drame

On retrouve le goût du roman d'aventure qui captivait le jeune Musso en lisant "Un appartement à Paris", un récit qui se déroule sur cinq jours entre le 20 et le 25 décembre. Après une scène glaçante de suicide en prologue, le roman de près de 500 pages commence comme un vaudeville (un dramaturge misanthrope, Gaspard, et une ex-flic cabossée de la vie, Madeline, se retrouvent contraints de partager un appartement) avant de virer au noir le plus sombre.

L'histoire est racontée du point de vue de chacun des personnages. Cela donne au récit un rythme haletant et permet à Musso de donner plus de complexité (et d'humanité) à ses protagonistes. Roman de la maturité, il donne subtilement à réfléchir sur les bouleversements intimes, les lignes de faille, les ambiguïtés et les désirs contradictoires qui habitent tout un chacun.

L'écrivain a mis en exergue de son roman une phrase de Camus extraite de "L'été": "Au milieu de l'hiver, j'apprenais enfin qu'il y avait en moi un été invincible". Tout un programme. 

"Se remettre dans l'état d'esprit d'un premier roman"

Quel est donc le secret de Guillaume Musso? "J'essaie d'écrire, dans la mesure de mes moyens, le livre que j'aimerais lire en tant que lecteur", explique l'écrivain. "Heureusement, ajoute-t-il, au moment où vous écrivez vous ne vous dites pas: 'Ce livre va être lu par 100.000, 200.000 personnes..' Vous essayez juste de vous remettre dans l'état d'esprit qui était le vôtre quand vous écriviez votre premier roman et que ne saviez même pas si vous seriez publié."

Dans une émission de C à vous en 2015, Guillaume Musso revenait sur la popularité de ses livres : 

Fils de bibliothécaires à Antibes, bercé par les livres et toujours grand lecteur, Guillaume Musso a une recette pour un "bon livre". "C'est celui qu'on a hâte de retrouver quand on rentre le soir chez soi. Je me souviens comment à 11 ans, quand je commençais à lire Dumas, je revenais de l'école en me demandant: 'Mais que va-t-il arriver à D'Artagnan?", le héros des Trois Mousquetaires.


Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !