"Formidable succès en France", "Le Chardonneret" reçoit le Pulitzer fiction 2014

Par @Culturebox
Publié le 15/04/2014 à 14H42
Donna Tartt a reçu le Prix Pulitzer Fiction 2014 avec "Le chardonneret"

Donna Tartt a reçu le Prix Pulitzer Fiction 2014 avec "Le chardonneret"

© BAS CZERWINSKI / ANP / AFP

"Le Chardonneret", roman de l'Américaine Donna Tartt, lauréat du Prix Pulitzer 2014 pour la fiction, éclipsé dans les médias par le Pulitzer attribué au Guardian et au Washington Post, a connu un "formidable succès" en France depuis sa sortie en janvier.

Les éditions Plon et son éditeur Ivan Nabokov "se réjouissent de l'attribution de ce prix prestigieux" à Donna Tartt, a indiqué mardi la maison d'édition. Le "Chardonneret", troisième roman de l'auteur, après "Le Maître des illusions" (Plon, 1993) et "Le petit copain" (Plon, 2003) "a reçu un accueil formidable de la part de la presse et du public".
 

 
Déjà 140 000 exemplaires vendus "Le Chardonneret" en France

Avec ce Pulitzer, Donna Tartt succède à Adam Johnson, couronné en 2013 pour "The Orphan Master's Son", et rejoint de prestigieux lauréats comme Margaret Mitchell ("Autant on emporte le vent"), John Steinbeck ("Les Raisins de la colère"), John Kennedy Toole ("La Conjuration des imbéciles") ou encore Philip Roth ("Pastorale américaine").

La romancière s'est déclarée "enchantée et surprise". "Le Chardonneret" était en lice face à deux autres romans: "The Son" de Philip Meyer et "The Woman Who Lost Her Soul" de Bob Shacochis.

Oiseau rare et adulé de la littérature américaine, Donna Tartt avait signé son grand retour avec "Le Chardonneret" (The Goldfinch), roman initiatique à la Dickens, méditation sur l'art, thriller haletant et radiographie des caprices du destin, des obsessions et vices de l'Amérique. Sourire à la Mona Lisa, impeccable carré noir corbeau et costume masculin, "Miss Tartt" cultive le mystère et publie un chef-d'oeuvre... tous les dix ans.

Lire la critique