Epicière et romancière, Virginie Jouany intrigue et réjouit ses lecteurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/12/2014 à 17H32, publié le 29/12/2014 à 17H30
L'épicière romancière au travail

L'épicière romancière au travail

© Capture d'écran France 3

Rares sont les métiers qui laissent le temps d'écrire, et d'observer ses congénères. C'est le privilège de Virginie Jouany, épicière et romancière dans un petit village. Elle publie son troisième roman.

Virginie Jouany a eu plus d'une vie, et surtout a côtoyé la nature humaine dans une belle diversité. Après une maîtrise en sciences écos, elle a pratiqué divers métiers : vendeuse de chocolats itinérante, ouvreuse de cinéma, hôtesse de vestiaire dans un palace, aide soignante... et désormais épicière à Thonac.

Dans son village, il y a des périodes creuses, du temps à tuer. Alors, pourquoi ne pas le mettre à profit. Entre deux passages en caisse, elle écrit, sur son ordinateur portable, et comme en rêve beaucoup, elle convainc une maison d'édition, sort un premier roman, un deuxième, et aujourd'hui le troisième, baptisé "Les secrets de Reignac".

Le récit prend vie dans le Périgord noir, autour d'un secret de famille. Il campe dans la maison forte du village de Reignac, non loin de chez l'auteure. L'intrigue se déroule sur plusieurs siècles, elle y a ajouté une touche d'amour, une autre de paranormal. Et le retour des lecteurs n'est jamais bien loin, privilège d'épicière...


Le reportage d'Elsa Arnould, Philippe Tanger, Stéphanie Plessis :


"Les Secrets de Reignac", par Virginie Jouany, Arka éditions, 17 euros. 
 

La couverture des Secrets de Reignac