Décès de l'écrivain et éditeur Christian de Bartillat

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 23/04/2012 à 12H55
Christian de Bartillat en 2005

Christian de Bartillat en 2005

© ANDERSEN ULF/SIPA

L'écrivain et éditeur Christian de Bartillat, qui avait dirigé les éditions Stock pendant onze ans, publiant Joyce Carol Oates ou Isaac Bashevis Singer, est décédé samedi à Paris à l'âge de 82 ans.

Né en 1930 à Saligny-sur-Roudon, dans l'Allier, docteur en sciences économiques et diplômé de sciences politiques, Christian de Bartillat est, de 1970 à 1981, PDG des éditions Stock, où il développe la tradition étrangère de la maison et publie de nombreux écrivains femmes comme Karen Blixen ou Joyce Carol Oates.

En 1978, un de ses auteurs, Isaac Bashevis Singer, reçoit le Nobel de littérature et, en 1980, André Brink le Médicis étranger pour "Une saison blanche et sèche". Christian de Bartillat quitte Stock avec l'arrivée de Jean-Claude Lattès à la direction d'Hachette, sa maison-mère. Il est ensuite éditeur au groupe des Presses de la Cité puis fonde en 1983 les Presses du Village, à Etrépilly, dont il a été maire, pour mettre en valeur l'Est parisien et plus particulièrement la Seine-et-Marne, faire connaître son patrimoine, son histoire et faire émerger ses auteurs.

Auteur lui-même de plus d'une vingtaine de livres sur cette région, tels "En pays de Meaux. Promenade avec les peintres" ou "Vies quotidiennes en Brie et Gâtinais, 1815-1914", mais aussi de romans, d'ouvrages historiques et de biographies, dont celle de Clara Malraux, en 1985, il avait aussi publié "Henry Miller, Flash-back : entretiens à Pacific Palisades avec Christian de Bartillat", en 1990. Il était Chevalier de la Légion d'honneur et officier de l'odre des Arts et des Lettres.