Avec Résidence dernière, Georges-Olivier Châteaureynaud, maitre confirmé dans l’art de la nouvelle, s’essaye pour la première fois à une variation thématique et nous offre trois récits sur la condition d’écrivain en résidence.
Dans une langue pure et précise, il décrit le quotidien banal et troublant des auteurs pris au piège de ces maisons pour écrivains, perdues dans des lieux improbables où, leur promet-on, ils auront enfin le temps de se consacrer à leur œuvre.

Entre réalisme et fantastique, il évoque la solitude de l’écrivain résident, ses effrois, ses rencontres, ce à quoi l’exposent ses hôtes…
Trois tempos différents pour dire avec humour, ironie et panache l’envers du miroir, l’inépuisable angoisse qui est au coeur de toute création.

Couverture de livre - Image générique 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com