Le grand historien de l'art Federico Zeri (1921-1998) était passionné par les faux et les faussaires. Il a réalisé de nombreuses expertises pour des institutions et des collectionneurs. Il connaissait et même admirait certains faussaires.

Avec le ton vif, simple et concret qui le caractérise, il nous fait entrer dans une sorte d'atelier imaginaire. Il décrit les procédés parfois étonnants grâce auxquels on donne à une oeuvre une patine ancienne artificielle ; et il raconte comment il traque les faux, à la manière d'un détective, en repérant des détails stylistiques incohérents. Car les faussaires, quelle que soit leur habilité, achoppent toujours sur le style, qui est inimitable et ne peut être reproduit. Nul ne peut s'immerger dans le passé au point de retrouver exactement la sensibilité qui lui correspond, nous enseigne Zeri, qui dresse aussi, au cours de ces conversations, une fresque fascinante du destin des images, des formes, des styles à travers les siècles, de l'Antiquité à nos jours.

Qu'est-ce qu'un faux 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com