Quand John Steinbeck séjourna dans le Jura et provoqua une belle polémique

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 29/05/2012 à 17H55
L'écrivain américain John Steinbeck

L'écrivain américain John Steinbeck

© Underwood Photo /SUPERSTOCK/SIPA

John Steinbeck, prix Nobel de littérature, écrivain américain phare du XXème, auteur entre autres des "Raisins de la colère" et "Des souris et des hommes" séjourna dans une petite ville du Jura en 1952. Une visite de 3 jours qui créa la polémique. C'est ce que raconte Bernard Cabiron dans son livre "Steinbeck et les résistants du Jura".

 

 

Invité par un professeur d'anglais, ancien résistant et admirateur de l'écrivain, John Steinbeck découvrit il y a tout juste 60 ans les richesses du Jura. De son séjour à Poligny, il garda ses nombreuses conversations avec les habitants. Des habitants qu'il vit comme étant d'attachants gaulois, indépendants et libre penseurs. De retour aux Etats-Unis, Steinbeck publia un article dans lequel il raconta l'amour des jurassiens pour le vin, la chasse et la politique et surtout leur penchant pour les idées communistes et anti-américaines.

Il n'en fallut pas plus pour déclencher une polémique des deux côtés de l'Atlantique. Les médias parisiens s'insurgèrent notamment de la vision réductrice que donna l'écrivain du peuple français. 

Ce faits-divers longtemps resté dans l'oubli vient d'être sorti des archives grâce au travail de Bernard Cabiron. Ce natif de Poligny, enseignant, journaliste et écrivain a retrouvé les traces et les témoignages liés au passage de Steinbeck dans sa ville natale. Trois jours qu'il nous raconte dans son dernier livre "Steinbeck et les résistants du Jura".