Premier festival du Polar à Toulouse

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 10/10/2009 à 10H11
Premier festival du Polar à Toulouse

Premier festival du Polar à Toulouse

© Culturebox

Pour sa première édition le festival du Polar de Toulouse regarde vers l'Espagne. Une quinzaine d'auteurs, sur les cinquante invités, ont en effet traversé les Pyrénées pour y participer.

Il faut croire que le polar est devenu un genre majeur. Pas moins de 40 festivals sont consacrés en France à la littérature dite "noire". Pendant longtemps ses auteurs sont passés pour des sous-écrivains. Il fallait en effet s'y connaître pour savoir choisir et l'abondance de roman de gare écrits en deux jours et lus en une heure cachait quelques perles. Il fallait avoir une signature américaine pour espérer sortir du lot. C'était l'époque ou Boris Vian signait son livre "J'irai cracher sur vos tombes" du nom de Vernon Sullivan . Il y avait bien Simenon, mais il était autant considéré comme un auteur de policiers que comme un écrivain sociologue. Le temps a passé, de grands auteurs ont été reconnus. Pennac, Izzo, Lieberman, Ellroy, Manchette, Vargas pour ne citer qu'eux, trouvent aisément leur place dans le meilleur de la littérature contemporaine. Marcel Duhamel, fondateur en 1945 de la Série Noire, avait déjà repéré dans le genre les auteurs, principalement américains, qu'il fallait faire connaître au grand public.
Mais à bien y regarder, Edgar Poe, Eugène Sue et même Victor Hugo avec les Misérables étaient aussi en leur temps des auteurs de polar. Il serait donc injuste de résumer le genre à des romans bon marché sans valeur littéraire..

-> L'actualité du polar
-> l'article de Rue 89