"Les initiés" de Thomas Bronnec : dans les eaux troubles de Bercy

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Publié le 26/01/2015 à 11H27
Le Ministère de l'Economie et des Finances à Paris

Le Ministère de l'Economie et des Finances à Paris

© MANUEL COHEN

Thomas Bronnec n'est pas le premier à nous offrir un polar financier, mais le sien se distingue par ses qualités. Une intrigue solide et une plongée quasi-documentaire dans un univers opaque : double plaisir de lecture !

C'est un monde de castes et de codes que seul un œil expert peut déchiffrer. Dans leurs costumes griffés, ces hommes et ces femmes viennent du même milieu, ont fréquenté les mêmes écoles, se sont construit des vies très semblables dans les mêmes banlieues chics, en acceptant quelques règles du jeu impitoyables.

Hors de question, par exemple, de contester les classements, la hiérarchie qui s'impose à la sortie de l'ENA, qui irrigue la constitution des corps les plus nobles comme l'Inspection des Finances. Ils décideront de la répartition des carrières entre cadors et seconds couteaux.

Surchauffe à tous les étages

Bienvenue dans cet univers très particulier, triangle d'or entre Bercy et ses ministères, le Trésor et les grandes banques. Technos et politiques se tiennent par la barbichette, persuadés d'agir autant pour l'intérêt du pays que pour le leur. C'est dans ce petit théâtre que Thomas Bronnec a injecté une intrigue policière très finaude. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans la cour de Bercy. Un mystère, d'autant que tout le monde la croyait morte. C'est le début d'une sérieuse surchauffe à tous les étages des services de l'Etat, jusqu'à l'Elysée.

Entre ministres, conseillers, hauts-fonctionnaires et banquiers, on croise une sacrée galerie de personnages cyniques mais aussi des individus plus sympathiques, écartelés entre les usages du milieu, leur ambition et la volonté de rester honnête, voire de servir un idéal. Jusque bout, le suspense tiendra ses promesses.

Il y a des polars qui soignent l'intrigue en bâclant leur environnement, d'autres qui font l'inverse, immersion sociale passionnante mais montage de l'histoire en bouts de ficelle… Excellent connaisseur de Bercy, Thomas Bronnec (chef d'édition du site France TV info) réussit le grand chelem, gagnant sur les deux tableaux. Ses "Initiés" se lisent autant pour leur impeccable qualité documentaire que pour le plaisir d'une "série noire" qui tient la route.

"Les initiés" de Thomas Bronnec (Série Noire – Gallimard) – 236 pages 15,50 €