"Les Amazoniques", un thriller asphyxiant au cœur de la jungle

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Mis à jour le 15/04/2015 à 18H21, publié le 15/04/2015 à 15H26
La forêt amazonienne en Guyane

La forêt amazonienne en Guyane

© COEURS DE NATURE/CRISTOFANI MARTINA/SIPA

Marre des polars et des thrillers qui ressassent toujours les mêmes rengaines, tueurs en série, braqueurs ou enquêteurs dépressifs ? Dans "Les Amazoniques", Boris Dokmak nous embarque au cœur de la forêt guyanaise pour un récit violent et plein de mystères. Passionnant et dépaysant !

Dans les années 60, un flic plutôt tête brûlée reçoit enfin une réponse à ses demandes de mutation : direction... la Guyane ! Pas vraiment une bonne nouvelle, car la mission qui l'attend à Cayenne est un concentré de pièges et de dangers. Saint-Mars doit tirer au clair une affaire de meurtre survenue au cœur de la forêt amazonienne, dans une zone non cartographiée.

Le voici embarqué dans une expédition où il doit tout affronter : le climat, les bestioles grosses et petites, les maladies, et des adversaires mystérieux qui font tout pour l'empêcher de mener à bien son enquête. On va progressivement comprendre pourquoi : dans la zone en question, bien à l'abri des regards de la communauté internationale, les Américains ont mené en pleine guerre froide des expériences scandaleuses et inhumaines sur une tribu indienne. Une sale besogne dont les traces ont été sommairement effacées… mais pas les maladies qui continuent à affecter les autochtones et leur descendance.

Inspiré d'éléments réels (accusés d'avoir mené des expériences sur les "métabolismes purs" des indiens Yanomamis dans le cadre de la montée en puissance de leur projet nucléaire, les Américains réfutent systématiquement), ce bouquin donne froid dans le dos même s'il se joue dans un univers tropical asphyxiant.
"Les Amazoniques" de Boris Dokmak (Ring).
Boris Dokmak a l'art de découper une histoire et jongle habilement entre les époques et les scènes de crimes. Bien écrit, ce qui ne gâte rien, son récit a le mérite de sortir des sentiers (re)battus du thriller moderne.

"Les Amazoniques" de Boris Dokmak (Ring) - 432 pages - 19,95 €