Festival Polar de Cognac : le palmarès littéraire et BD

Par @Culturebox
Publié le 17/10/2015 à 11H58
"Une putain d'histoire" de Bernard Minier Prix du Roman au Festival Polar de Cognac 2015.

"Une putain d'histoire" de Bernard Minier Prix du Roman au Festival Polar de Cognac 2015.

© éditions XO

"Une putain d'histoire" de Bernard Minier, "La fille du train" de Paula Hawkins, "Ne t'arrête pas" de Michelle Gagnon et "Holly Ann" de Servain et Toussaint ont été couronnés vendredi soir au 20e Festival Polar de Cognac. Ce festival, qui décerne dimanche ses prix pour la télévision et le cinéma, est le seul en France à regrouper toutes les disciplines du genre policier.

"Putain d'histoire" Prix du roman francophone

"Une putain d'histoire", le thriller haletant de Bernard Minier (XO), a reçu le prix du meilleur roman francophone. Bernard Minier, 55 ans, avait déjà été primé à Cognac en 2011 pour son premier roman "Glacé".

Cette "putain d'histoire" met en scène un adolescent de 16 ans vivant sur une île au large de Seattle (Etats-Unis), qui se retrouve suspect numéro un dans le meurtre de sa petite amie.

"Pour la première fois, je me suis glissé dans la peau d'un narrateur de seize ans qui parle à la première personne et qui, bien qu'ayant un vocabulaire passablement étendu pour son âge (j'en connais), a aussi une grande liberté de langage. Le titre vient des premières phrases qu'il prononce", explique Bernard Minier sur le site de son éditeur.

"La fille du train" prix du roman international

Dans la catégorie du meilleur roman international, Polar a choisi "La fille du train" (Sonatine), de la Britannique Paula Hawkins, un thriller psychologique best-seller aux Etats-Unis dont les droits d'adaptation ont été achetés par Steven Spielberg.

Le prix du Meilleur Roman Jeunesse est allé à "Ne t'arrête pas", de Michelle Gagnon (Nathan).

"Holly Ann" prix de la BD

En bande-dessinée, le prix Polar 2015 a été décerné pour la meilleure série francophone à "Holly Ann", de Servain et Toussaint (Casterman), une enquête sur fond de vaudou dans la Nouvelle-Orléans du XIXe siècle, et pour le meilleur "one shot" à l'album "Fatale" (Dupuis), adaptation par le dessinateur Max Cabanes d'un roman noir de Jean-Patrick Manchette.

"Artiste de complément" prix du théâtre

Au théâtre, c'est la pièce "Artiste de complément" de Jacques Dupont (Théâtre Essaïon à Paris), l'histoire d'un figurant qui met tout en oeuvre pour rencontrer son acteur fétiche, qui a été primée. 

Le Festival Polar de Cognac
Du 16 au 18 octobre 2015