Craig Johnson Prix SNCF du polar avec "Enfants de poussière"

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/05/2015 à 10H21, publié le 27/05/2015 à 10H17
L'auteur de polars américain Craig Johnson à Biarritz (20 janvier 2011)

L'auteur de polars américain Craig Johnson à Biarritz (20 janvier 2011)

© Tohier / PHTOMOBILE / SIPA

Craig Johnson a reçu mardi le prix SNCF du polar pour son roman "Enfants de poussière", le quatrième du romancier américain, une enquête au fin fond du Wyoming qui ravive les plaies de la guerre du Vietnam.

"Enfants de poussière" est le quatrième titre de Craig Johnson paru chez l'éditeur français Gallmeister qui, depuis, en a publié trois autres et qui sortira, début novembre, un nouvel opus intitulé "Steamboat". Quatre autres, parus aux Etats-Unis, n'ont pas encore été traduits.
              
Dans tous ces livres, traduits de l'américain par Sophie Aslanides, Craig Johnson met en scène le shérif Walter Longmire, personnage  atypique et attachant, qui fait régner la loi et l'ordre avec une infinie humanité dans le comté imaginaire d'Absaroka, au nord du Wyoming, comté le moins peuplé de l'Etat le moins peuplé des Etats-Unis.

Longmire, un ex-marine allergique à la violence

Allergique à la violence et à l'injustice, Longmire est un ex-Marine passé par le Vietnam, et "Enfants de poussière", enquête sur l'assassinat d'une jeune Asiatique, est le roman de la série où ce passé est le plus prégnant.
 
Son meilleur ami est un Indien cheyenne, Henry Standing Bear, colosse taiseux doté d'un humour ravageur et qui, comme tous les personnages récurrents des romans de Craig Johnson (Cady, la fille de Longmire, son adjointe Vic et  son mentor Lucian Connaly), tient un rôle essentiel dans l'ossature du récit.

Craig Johnson, pêcheur, champion de rodéo, chauffeur routier et écrivain 

Après des études d'art dramatique, Craig Johnson, 54 ans, a été pêcheur professionnel, chauffeur routier, charpentier, champion de rodéo, policier à New York et enseignant à l'université avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Il vit au pied des Bighorn Mountains, dans le Wyoming, dans un ranch qu'il a construit de ses  mains.
              
Son premier roman, "Little Bird", a été publié en 2005 aux Etats-Unis (en 2009 en France). Le livre a reçu le Prix du roman noir du Nouvel Observateur. Un autre de ses livres, "Le camp des morts" a été récompensé par le Trophée 813.
              
Depuis 2012, ses livres ont été adaptés en série pour la télévision sous le  nom de "Longmire".
              
Les autres lauréats du Prix SNCF du Polar sont "Rouge Karma" de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont dans la catégorie Bande Dessinée et "Carjack" de Jeremiah Jones dans la catégorie Court Métrage.